Le quotidien La Marseillaise placé en redressement judiciaire

Aubin Brasseur
Novembre 28, 2016

Le dernier quotidien né sous l'Occupation à être toujours édité a obtenu son placement en redressement judiciaire, lundi 28 novembre, moins d'une semaine après l'annonce de son dépôt de bilan.

Le tribunal de commerce de Marseille a placé lundi le quotidien régional 'La Marseillaise' en redressement judiciaire avec une période d'observation de six mois. Il a été racheté en avril 2015 par les Editions des Fédérés, dirigées par Pierre Dharréville, secrétaire départemental du Parti communiste. Selon les dirigeants, la chute des revenus publicitaires serait la cause des difficultés financières de La Marseillaise. Les abonnements, en revanche, auraient bondi de 15%, grâce à la sortie récente d'une nouvelle formule.

François Bayrou dénonce "la brutalité" du programme de Fillon
A ce sujet, il accuse François Fillon de faire des propositions irréalistes qui ne "se feront pas". La passe d'armes continue entre les deux candidats du deuxième tour de la primaire de la droite.

Volkswagen va construire une usine d'assemblage en Algérie
La coentreprise, baptisée Sovac Production, sera génératrice à terme de 1.800 postes d'emploi directs et 3.500 emplois indirects. A travers les différentes unités de production automobile, l'Algérie va pouvoir produire 500.000 unités en 2019, a souligné M.

Primaire de la droite en France
En 2011, 2,9 millions d'électeurs avaient participé à la primaire initiée par le PS, qui retente l'exercice les 22 et 29 janvier. Ils seront actualisés tout au long de la soirée, avant des résultats "plus complets vers 23h00-23h30", a-t-elle précisé.

Créé en 1943 durant la Résistance, il emploie 117 salariés dont 57 journalistes.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL