Smic : pas de revalorisation exceptionnelle en 2017

Aubin Brasseur
Novembre 28, 2016

Un groupe d'experts recommande au gouvernement de ne pas aller au-delà de la revalorisation automatique légale du salaire minimum au 1er janvier 2017 en raison de la situation économique encore fragile du pays. C'est sur cette base qu'en janvier dernier, le Smic avait été augmenté de +0,6%, modeste revalorisation qui s'était traduite sur les fiches de paie par un avantage très relatif de six centimes de plus par heure, soit 9 euros mensuels pour ceux qui travaillent à temps plein.

En effet, la revalorisation du SMIC doit être basée sur un calcul légal. Cette année, selon des informations des Echos, ce comité s'est prononcé contre cette hausse.

Dans leur rapport pour avis, si les économistes relèvent une bonne orientation de la conjoncture et de l'emploi, ils notent que tous les indicateurs ne sont pas au vert, notamment le taux de chômage des jeunes.

Tottenham : Pochettino avertit Sissoko
L'entraîneur londonien Mauricio Pochettino ne fera d'ailleurs aucun cadeau au Français, qui doit vite relever la tête. Les médias anglais évoquent même un malaise entre l'international français et ses coéquipiers... dont Hugo Lloris.

François Bayrou dénonce "la brutalité" du programme de Fillon
A ce sujet, il accuse François Fillon de faire des propositions irréalistes qui ne "se feront pas". La passe d'armes continue entre les deux candidats du deuxième tour de la primaire de la droite.

Ben Arfa sait qu'il doit encore progresser — PSG
Toujours aussi déterminé, le joueur formé à l'OL a évoqué sa situation et sa relation avec Emery au micro de la radio RMC. Et finalement les négociations capoteront rapidement entre le club rhodanien et Hatem Ben Arfa .

La dernier hausse exceptionnelle remonte à l'arrivée au pouvoir de François Hollande.

Le montant de la revalorisation légale sera dévoilé pour le 19 décembre, quand les paramètres légaux seront connus mais d'ici là un coup de pouce est peu probable. A moins que François Hollande ne décide d'entrer dans la course et se déclare candidat pour la présidentielle, auquel cas il pourrait juger bon de revoir le SMIC pour faire face à ses rivaux. En Europe ce gel continu du SMIC fait plutôt figure d'exception alors le Royaume-Uni prévoit une forte hausse et que l'Europe du sud organise des débats.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL