2.000 canards morts dans un élevage du Tarn

Henri Michaux
Décembre 5, 2016

Depuis le 2 décembre, plusieurs cas de grippe aviaire, ont été déclarés dans le Sud-Ouest dans les élevages de canards avec un virus qui a touché quatre départements, le Tarn, le Gers, les Hautes-Pyrénées et le Lot-et-Garonne.

Ce virus avait une première fois été détecté le 26 novembre dans le Pas-de-Calais sur des canards sauvages.

La France, premier producteur mondial de foie gras, a perdu le statut de zone indemne vis-à-vis de la grippe aviaire à la suite d'une épizootie fin 2015.

Des cas ont été signalés ces dernières semaines dans de nombreux pays européens, obligeant la France à accroître sa vigilance à l'approche des fêtes de fin année.

Dans cet élevage de la commune tarnaise d'Almayrac, une forte mortalité des canards (2.000 sur les 5.000 que comptait l'exploitation) avait été signalée et a entraîné des prélèvements pour analyse en début de semaine. "Le rôle des oiseaux migrateurs apparaît prépondérant dans la diffusion de ce virus", explique le ministère, soulignant que ces nouveaux cas ne présentent aucun lien avec l'épisode survenu l'an dernier dans le Sud-Ouest de la France.

L'Opep voit une forte demande en 2017, même si les prix montent
L'annonce que l'Opep va limiter la production de ses membres dès janvier 2017 pour permettre aux marchés de se rééquilibrer a lancé mercredi dernier un rebond des cours qui se poursuivait encore lundi.

L'ex-boxeur Mohamed Dridi retrouvé mort
L'année dernière, il avait été impliqué dans une affaire d'abus de confiance puis relaxé par le tribunal de Dunkerque. Selon les informations du Midi Libre , son fils aurait découvert son corps sans vie aux alentours de 10h.

Donald Trump dialogue avec Taïwan au risque d'hérisser la Chine
Maintenant, cependant, dans un seul protocole-briser l'appel téléphonique avec le président de Taiwan, le président élu Donald J. Donald Trump n'est pas encore investi à la Maison-Blanche que les couacs diplomatiques commencent.

Un premier foyer d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 confirmé jeudi dans le Tarn s'est propagé dans le Gers, les Hautes-Pyrénées et le Lot-et-Garonne, a-t-on appris vendredi auprès des préfectures et du ministère de l'Agriculture.

La Direction départementale de la protection des populations du Tarn a immédiatement mis en place les mesures de gestion et de protection prévues par la réglementation européenne, souligne le ministère.

Le président du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog), Christophe Barrailh, se "félicite de l'efficacité du dispositif mis en place par les pouvoirs publics qui a permis une détection immédiate" des tous premiers cas de H5N8.

Au total, trois foyers ont été détectés dans le Tarn, où quelque 7.500 canards auront été abattus dans la journée. Si le virus est hautement pathogène pour les oiseaux, il n'existe pas de risque pour l'Homme.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL