Donald Trump a été investi 45e président des États-Unis

Leopold Bellegarde
Janvier 21, 2017

Ça y est, Donald Trump est officiellement - depuis vendredi - le 45e président des Etats-Unis. Une affluence deux fois moins importante que lors de la cérémonie d'investiture de Barack Obama en 2009, mais comparable à celle de janvier 2013.

Le passage de relais. Après une nuit à Blair House, résidence réservée aux hôtes de marque située en face de la Maison-Blanche, ils se sont rendus, dès 9 heures du matin, à l'église St John Church.

Après huit années au pouvoir, Barack Obama a indiqué qu'il entendait rester à l'écart de la "mêlée" pour laisser son successeur gouverner, mais à condition que certaines lignes rouges ne soient pas franchies.

La prestation de serment. Il a ensuite accusé le président Vladimir Poutine d'avoir une "rhétorique d'escalade anti-américaine" qui serait responsable du "retour d'un esprit d'affrontement" entre les deux pays jamais vu depuis la guerre froide. Preuve de la place que Donald Trump président veut donner au maintien de l'ordre, à la défense et bien sûr au contrôle de l'immigration. Sous une pluie pas assez forte pour ne pas le décoiffer, il a prononcé un discours attendu par les observateurs du monde entier. La mobilisation se poursuit à Washington, samedi 21 janvier, au lendemain de l'investiture du président au Capitole. Alec Baldwin s'est fait remarquer ces dernières semaines par ses performances d'imitation du président américain dans l'émission télévisée Saturday Night Live. Devant plusieurs milliers de personnes réunies pour l'occasion, il a tenu un discours à la teneur populiste. Soulignons toutefois que le nouveau président a déjà déclaré qu'il avait l'intention de privilégier l'utilisation de son compte personnel, où il bénéficie de plus de 20 millions d'abonnés. Une parade et un défilé de Donald Trump, de son vice-président et de leurs familles sont ensuite prévus jusqu'aux portes de la maison blanche.

Populisme, quand tu nous tiens.

Gmail : méfiez-vous de cette arnaque au phishing très sophistiquée !
Vous pouvez également signaler à Google ces éventuelles attaques au phishing via un formulaire disponible à cette adresse . Pensez à utiliser le gestionnaire de mots de passe de votre ordinateur, qui change automatiquement vos codes.

Suivez en direct l'arrivée triomphale d'Armel Le Cléac'h
Après un demi-tour pour satisfaire le règlement et un nouveau départ, il prend rapidement la tête d'une course, ultra serrée. Le skipper britannique ( Hugo Boss ) a franchi la ligne d'arrivée à 8h37, soit 15 heures seulement après Armel Le Cléac'h .

L'histoire houleuse de l'île Tromelin, perdue au milieu de l'océan Indien
Le territoire couvre 280 000 kilomètres carrés de domaine maritime, il est cependant revendiqué par l'île Maurice depuis 1976. A noter que Tromelin est actuellement géré par l'administration des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF ).

Si vous croyez que l'arrivée de Donald Trump à titre de 45 président des États-Unis menace l'historique des nombreux messages diffusés par Barack Obama sur la Toile dans le cadre de son mandat, n'ayez crainte. Nous allons rendre à l'Amérique sa prospérité. Nous rendrons sa fierté à l'Amérique.

Angela Orend semble, elle, encaisser en silence les coups de boutoir du discours musclé de Donald Trump. Et c'est possible car, l'a-t-il assuré, "Dieu le veut".

Le gouvernement Trump s'est enfin engagé à travailler de concert avec les pays alliés du Golfe pour développer "une relation énergétique positive", dans le cadre de sa stratégie antiterroriste.

À peine Donald Trump investi vendredi, la page consacrée au réchauffement climatique a disparu du site Internet de la Maison Blanche, remplacée par un texte sur la nouvelle politique énergétique basée sur la relance radicale de l'industrie des énergies fossiles américaines.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL