Trois quarts des Français pensent que Fillon aurait dû se retirer

Henri Michaux
Mars 17, 2017

Un sondage Odoxa pour Franceinfo, publié le 17 mars, évoque un dur constat: 75 % des Français estiment qu'après sa mise en examen le 14 mars dans l'affaire des emplois présumés fictifs de membres de sa famille, le candidat LR à l'élection présidentielle devrait se retirer.

Entre François Fillon et les Français, le désamour s'accentue de jour en jour. Une situation "exécrable", note l'institut.

Cette étude a été effectuée par internet auprès d'un échantillon de 1.006 personnes, mercredi et jeudi, soit après sa mise en examen par les juges, notamment pour détournement de fonds publics et complicité et recel d'abus de biens sociaux.

89 % des sondés estiment qu'il n'est pas honnête, 76 % pas convaincant, 78 % pas proche de leurs préoccupations et 46 % courageux. Y compris parmi le "noyau-dur" des électeurs de la droite et du centre, dont les deux tiers disent partager ce sentiment. Le candidat a perdu 32 points de "bonne opinion" depuis début novembre.

La pomme de terre pourrait pousser sur Mars (étude) — Pérou
Il sera possible de planter les patates sur Mars bien avant l'arrivée des colons via un drone, ce qui garantira un succès de la mission, pour l'installation d'une première base.

Ligue des Champions: Monaco et Atlético Madrid qualifiés pour les quarts
Leicester serait le tirage au sort idéal mais placerait les hommes de Jardim en position de grandissimes favoris. En quarts de finale , l'AS Monaco est assuré d'affronter l'un des meilleurs clubs de l'élite européenne.

Nana Akufo-Addo et les 110 ministres — Ghana
Ils auront tous droit à des avantages liés à leur fonction à savoir les voitures, les retraites et bien d'autres. Du côté des autorités ghanéennes, l'on ne s'offusque pas de ce nombre de ministres que compte le gouvernement.

"Avez-vous une très bonne, plutôt bonne, plutôt mauvaise ou très mauvaise opinion de Français Fillon?" Si les sympathisants de gauche et du Front national sont largement majoritaires sur cette position, ceux de la droite sont facturés: 58% d'entre eux pensent que François Fillon doit encore se maintenir.

Comme le note néanmoins Oxoda, la baisse de la popularité du candidat s'est ralentie ces dernières semaines.

Le principal reproche fait au candidat concerne son manque d'honnêteté.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL