Merkel et Trump déminent la relation euro-américaine

Vanessa Beaulieu
Mars 18, 2017

Le président américain a d'abord rappelé l'engagement total des Etats-Unis envers l'Alliance atlantique. Et il s'est félicité d'apprendre que l'Allemagne allait augmenter ses dépenses en matière de défense "jusqu'à atteindre 2% du PIB".

Lors d'un entretien téléphonique en janvier, le nouveau chef d'Etat américain et Angela Merkel avaient souligné "l'importance fondamentale de l'Otan". "Merkel s'est surprise un instant de manière presque imperceptible avant de faire mine de se plonger dans ses notes (...) sans mot dire", salue The New York Times. Une position qui inquiète fortement "l'ardente avocate de la protection de l'environnement" qu'est Angela Merkel [Le Huffington Post]. 'Je ne suis pas un isolationniste, je suis un partisan du libre-échange mais aussi du commerce équitable, et notre libre-échange a conduit à beaucoup de mauvaises choses' en termes de dette et de déficits, a-t-il déclaré.

Le commerce international sera au coeur d'une réunion des ministres des Finances du G20, qui se déroule vendredi et samedi à Baden-Baden, en Allemagne. Accompagnée d'une délégation de patrons, dont ceux de Siemens et BMW, elle rappellera que les entreprises allemandes embauchent 700 000 personnes aux États-Unis, premier marché pour les exportations allemandes. Donald Trump s'énerve face aux questions des journalistes de la presse allemande. Comme ce moment où le président américain "a finalement trouvé au moins un point commun avec son invitée: le fait d'avoir tous deux été écoutés par l'ex-président Barack Obama." .

La chancelière a quant à elle répété que le " succès des Allemands " va de pair avec l'unité de l'Europe. La chancelière allemande s'est alors penchée vers le président américain comme pour lui demander s'il voulait se plier au désir.

Onze candidats à l'élection présidentielle
Au début du mois, tous les élus ont reçu les fameux formulaires de parrainages des candidats à l'élection présidentielle. La publication des noms est une mesure "inique, voire scélérate", dénonçait Jacques Cheminade le 17 mars.

Niniette 66, le yacht Bugatti de 2,2 millions de dollars
L'habitacle, enfin, se pare de cuir nubuck, métaux polis, marbre et fibres de carbone pour une ambiance très... De l'extérieur, les courbes du vaisseau sont grandement inspirées du design de la Bugatti Chiron.

Orly : un homme abattu, l'aéroport évacué
L'aéroport est en train d'être évacué et le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux se rend sur place . Des journalistes présents sur place confirment que les passagers sont évacués.

M. Trump a accusé, dans une série de tweets et sans avancer la moindre preuve, son prédécesseur Barack Obama de l'avoir mis sur écoute.

La Russie devait être également au menu des discussions.

Alors qu'il entretient une relation tumultueuse avec une très grande partie de la presse américaine, Sean Spicer a étonnamment fait savoir que Donald Trump souhaiterait obtenir l'aide des médias afin de déterminer vers quelle association irait l'argent, le but étant de soulager la Maison Blanche d'un "examen minutieux" du don en question. Elle se penche vers lui et demande: "Allons-nous serrer la main?"

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL