Microsoft prêt à débrancher Windows 7 des PC Kaby Lake et Ryzen

Marie-Ange Beliveau
Mars 18, 2017

C'est la politique de support mise en place l'année dernière par Microsoft.

En clair, si Windows 7 ou 8.1 peuvent être installés sur des PC dotés de CPU Kaby Lake ou Ryzen, aucun support n'est en revanche fourni, ce qui implique les pilotes et patchs.

Qu'est-ce que cela signifie concrètement?

En raison de la mise en œuvre de cette stratégie de prise en charge, les appareils Windows 8.1 et Windows 7 équipés d'un processeur de 7e génération ou d'une génération ultérieure risquent de ne plus pouvoir rechercher ou télécharger des mises à jour via Windows Update ou Microsoft Update. Surtout, il ne recevront plus de mises à jour, ni même de correctifs de sécurité critiques.

Soupçons "de stratégies frauduleuses" chez Renault depuis plus de 25 ans — France/Dieselgate
La fraude a été découverte grâce à la commission dite " Royal", du nom de la ministre de l'écologie Ségolène Royal. Sensible aux problèmes de santé publique, l'UFC-Que Choisir se devait d'être au cœur de cette problématique.

Week-end test pour Hamon et Mélenchon
Il en a aussi profité pour fustiger Manuel Valls pour son refus de parrainer Benoit Hamon dans la course à l'Elysée. Il n'a, en revanche, pas prononcé le nom de Manuel Valls qui avait annoncé, mardi, qu'il ne le parrainerait pas.

Qui était Killian, le tireur présumé — Grasse
Marianna, élève au lycée Tocqueville, a également témoigné auprès de France Bleu : "On a entendu 'alerte attentat'". Sonia, une mère de 42 ans, venue chercher sa fille Inès, 16 ans, est elle aussi très marquées.

Sur une page de support, Microsoft précise que "cette erreur se produit parce que les nouvelles générations de processeurs requièrent la dernière version de Windows pour le support".

" Erreur "Votre PC utilise un processeur qui n'est pas pris en charge sur cette version de Windows" lors de la recherche ou du téléchargement de mises à jour Windows". Erreur (s) trouvée (s): Code 80240037 Windows Update a rencontré une erreur inconnue.

Rappelons que les générations de processeurs nécessitant Windows 10 englobent ceux de la 7ème génération d'Intel, les processeurs Bristol Ridge, ou Ryzen d'AMD, mais aussi les Qualcomm 8996. Une décision qui empêchera toute rétrogradation vers Windows 7.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL