Présidentielle. Macron veut un service national obligatoire d'un mois

Aubin Brasseur
Mars 18, 2017

Lors d'un discours consacré aux questions de Défense, ce samedi matin, le candidat du mouvement En Marche! à la présidentielle 2017, Emmanuel Macron, a fait part de son souhait de créer un "service national" obligatoire d'un mois pour les jeunes. "Il interviendrait "'dans les trois ans" suivant le 18e anniversaire de chacun. "Un service national de durée courte, obligatoire et universel, sera donc instauré", a affirmé l'ancien ministre de l'Economie. Il concernerait ainsi 600.000 jeunes par an. Objectif: "faire l'expérience de la mixité sociale et de la cohésion républicaine durant un mois". Enfin, grâce au service militaire universel, il sera possible de détecter les difficultés, notamment l'illettrisme, a ajouté le candidat.

Le service militaire a été supprimé en 1997, par Jacques Chirac, qui souhaitait professionnaliser l'armée.

Présidentielle : Philippe Poutou (NPA) a les 500 parrainages
Les candidats avaient jusqu'à vendredi 18h pour obtenir leur 500 signatures nécessaires pour se présenter. PRESIDENTIELLE La candidature de Poutou tient à un cachet de la Poste.

Merkel et Trump déminent la relation euro-américaine
La chancelière allemande s'est alors penchée vers le président américain comme pour lui demander s'il voulait se plier au désir. La chancelière a quant à elle répété que le " succès des Allemands " va de pair avec l'unité de l'Europe.

Hausse des taux: la Fed a fait ce qu'attendaient les marchés
La Fed projette toujours deux autres hausses des taux pour 2017 et deux pour 2018. Cette décision était très attendue par les marchés.

Emmanuel Macron a annoncé qu'il comptait instaurer, s'il est élu président, un "service national" obligatoire d'une durée d'un mois pour tous les jeunes. D'autant plus qu'une remise à niveau scolaire des appelés pourra être proposée en cas de nécessité.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL