États-Unis : Nouvelle tentative d'intrusion à la Maison-Blanche

Vanessa Beaulieu
Mars 19, 2017

Le week-end dernier, un inconnu est entré dans la Maison-Blanche juste avant minuit, alors que Donald Trump se trouvait dans la résidence.

Il a immédiatement été arrêté et son véhicule a été saisi. Le Secret Service a par ailleurs indiqué que l'individu est sous le coup de poursuites criminelles.

Lorsqu'un policier était venu à sa rencontre, ce Californien de 26 ans avait déclaré: "Non, je suis un ami du président". D'après le Washington Post, le jeune homme portait un sac à dos contenant deux grenades de gaz lacrymogène.

Retour progressif à la normale à Orly au lendemain de l'attaque
Selon le gouvernement, l'homme n'est pas parvenu à s'emparer du fusil d'assaut Famas que la militaire portait en bandoulière. Vers 8h30, l'homme se trouve au premier étage du terminal Sud de l'aéroport d'Orly, dans la zone publique de l'aéroport.

Sondage 'Présidentielle française': Macron distance Fillon et se rapproche de Le Pen
C'est l'écart le plus important mesuré entre Emmanuel Macron et François Fillon depuis le début de ce sondage. Au fil des jours, le candidat du mouvement En Marche! semble prendre le pas sur François Fillon .

Aucune preuve sur d'éventuelles écoutes à la Trump Tower — États-Unis
Donald Trump a lâché une bombe, le 4 mars dernier, en accusant son prédécesseur d'avoir mis ses lignes téléphoniques sur écoute. Il avait ensuite fait référence à un article du New York Times et " d'autres choses " qu'il avait lues évoquant des écoutes.

Les services chargés de la sécurité du président américain ont renforcé samedi soir la surveillance de la Maison-Blanche après l'arrestation d'un homme qui proférait des menaces à l'un des points de contrôle d'accès, a annoncé un responsable. "Ce qui m'effraie probablement le plus, c'est la durée, la proximité du président, s'approcher aussi près de la Maison Blanche, et aussi longtemps sans être détecté", a poursuivi l'élu de l'Utah.

La sécurité a été renforcée et plusieurs rues fermées autour de la Maison Blanche. En septembre 2014, un ancien combattant perturbé mentalement avait réussi à pénétrer à l'intérieur de la Maison Blanche, un canif dans la poche, après avoir sauté par dessus la clôture et traversé la pelouse en courant.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL