Jean-Luc Mélenchon : qui sont les insoumis?

Aubin Brasseur
Mars 20, 2017

De la place de la Bastille à celle de la République, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé pour défendre l'instauration d'une sixième République, ligne fondatrice du programme de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle.

Jean-Luc Mélenchon veut renégocier tous les traités européens, afin de mettre fin à l'austérité qui règne selon lui et entend soumettre à un référendum la signature de cette renégociation.

Cette fois-ci ils étaient " 130.000", ont annoncé les organisateurs, pour le trajet inverse, Bastille vers République.

Neymar apprécie particulièrement la Premier League
S'il a failli signer à Paris l'été dernier, l'international auriverde vient d'avouer un petit faible pour la Premier League. Dans des propos rapportés par AS et Goal.com, Neymar a confié qu'il n'était pas insensible au charme de la Premier League.

Thauvin évoque son avenir, les Bleus et le Mondial 2018 !
La récente sélection du milieu offensif de l'Olympique de Marseille en équipe nationale a fait jaser la presse anglaise, curieuse de comprendre pourquoi les dirigeants des Magpies l'ont laissé partir si facilement.

L'Allemagne rejette les allégations de Donald Trump — OTAN
" Nous n'avons aucune dette à l'égard de l'OTAN", affirme le ministre de la Défense de l'Allemagne, Ursula von der Leyen . Ce qui inclut l'Otan mais aussi la défense européenne, ainsi que les Nations Unies.

Lors de son rassemblement place de la République, la France Insoumise s'est félicité d'avoir réuni 130 000 personnes, et a moqué les chiffes gonflés du meeting de François Fillon du Trocadéro.

11 candidatures à l'élection présidentielle sont maintenant officiellement enregistrées.

"Françaises, Français, ne confiez pas, fut-ce pour une période transitoire de tels pouvoirs à des gens déterminés à en faire l'usage (.) quand ils se prosternent devant l'ethnie ou devant l'argent", a tancé M. Mélenchon, provoquant les cris de la foule: "résistance, résistance". Et ne leur parlez pas de Benoît Hamon: " On sera devant lui, c'est sûr, il n'arrête pas de baisser", assène une autre militante, retrouvant d'un coup foi dans les sondeurs. Fort de ses parrainages, Jean-Luc Mélenchon entend taper fort ce samedi, en faisant de sa "marche pour la VIe République" une démonstration de mobilisation.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL