Le PSG s'impose dans la douleur face à Lyon (2-1)

Thibaut Duval
Mars 20, 2017

Javier Pastore a été le grand artisan de la victoire du PSG face à l'OL dimanche soir en match de clôture de la 30e journée de Ligue 1. Buteur à Barcelone, le "Matador " n'a ainsi pas marqué à Lorient comme il n'a pas marqué au Parc ce dimanche soir face à Lyon. Il a délivré deux passes décisives magnifiques à Rabiot et Draxler dans le premier acte qui ont permis à son équipe de prendre l'avantage et de s'imposer.

Débat présidentiel sur TF1 : pourquoi n'y-a-t-il que cinq candidats ?
Cet intérêt pour lui dans les recherches sur Google confirme par ailleurs son ancrage dans le paysage de cette présidentielle. Le candidat d'En Marche continue donc son ascension et met des bâtons dans les roues de la candidate frontiste.

Une fillette seule à la maison, contacte les gendarmes — Oise
Le gendarme n'a pas manqué de rappeler à la mère "les risques pris en laissant une petite fille de 4 ans seule dans une maison". Ils ont également envoyé une patrouille sur place afin de s'assurer que la petite était bien en sécurité.

Ghana : un arbitre suspendu à vie
Déclaré coupable de manipulation de matchs par la Commission de Discipline de la FIFA. L'arbitre était provisoirement suspendu depuis le 22 novembre.

Pastore a tout changé. "J'ai joué dans une position que j'aime beaucoup, derrière les trois attaquants, a-t-il expliqué au micro de Canal+, affichant ses ambitions pour la fin de saison. J'ai une responsabilité, car je n'ai pas pu beaucoup jouer cette saison, je veux être décisif à chaque match!" . (.) Mais si le champion de France s'en est sorti, c'est par la grâce d'un seul joueur: Javier Pastore. L'Argentin a d'abord offert un centre parfait pour Adrien Rabiot pour l'égalisation (34e), avant de décaler d'une amour de passe en retrait Julian Draxler pour le but du 2-1 (40e), juste avant la mi-temps. Le PSG envoie ainsi un message clair à l'AS Monaco: il n'est pas prêt de lâcher dans la course au titre.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL