Ziyed Ben Belgacem : un profil..

Vanessa Beaulieu
Mars 20, 2017

La radicalisation de l'assaillant apparaît, selon les premiers éléments, en 2011 et en 2012, quand il purge une peine de prison pour l'un des nombreux méfaits qu'il a commis.

Un homme a été abattu par les forces de sécurité, hier, le 18 mars, dans le hall 1 de l'aéroport d'Orly, après avoir tenté de dérober l'arme d'une militaire de l'opération Sentinelle. "Le frère et le cousin de l'assaillant sont toujours entendus par les enquêteurs, explique Manon Bougault, en direct du parquet antiterroriste de Paris. La garde à vue du père, elle, a été levée. De toutes façons, il va y avoir des morts".

Le père de l'assaillant et son frère se sont présentés d'eux-mêmes au commissariat samedi en fin de matinée, après avoir été contactés par l'agresseur qui venait de tirer sur des policiers lors d'un contrôle routier au nord de Paris, une heure et demie avant l'attaque d'Orly. Il faisait l'objet d'une interdiction de quitter le territoire. Son casier judiciaire mentionne en effet neuf mentions, pour des faits de violence, de trafics de stupéfiants ou de vol avec arme, notamment.

Une enquête a été ouverte, notamment pour tentative d'homicide et tentative d'assassinat sur personnes dépositaires de l'autorité publique, en relation avec une entreprise terroriste, ainsi que pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. Il avait rencontré l'assaillant la nuit ayant précédé les faits dans un bar de la banlieue parisienne. Les enquêteurs ont retrouvé sur lui 750 euros, un coran, des cigarettes et un briquet et, à son domicile en banlieue, quelques grammes de cocaïne et une machette.

Les proches de l'assaillant restent en garde à vue
L'assaillant d'Orly avait été " repéré quelques minutes plus tôt " à Vitry-sur-Seine " pour un car jacking " selon Bruno Le Roux. Le ministère de l'Intérieur a recommandé sur Twitter " de ne pas se rendre à l'aéroport et de décaler leurs déplacements ".

Trump : l'Allemagne "doit d'énormes sommes d'argent" à l'Otan et aux Etats-Unis
Au lendemain de sa première rencontre avec Angela Merkel, le président américain a tenu à dire que tout s'était bien passé. On pouvait y voir Donald Trump ignorer manifestement l'invitation de la chancelière à une poignée de main.

" "L'Allemagne " doit d'énormes sommes d'argent " à l'OTAN, dit Trump
Dans son premier tweet, le président américain a commencé par qualifier d'"excellente" sa rencontre avec la chancelière allemande, la veille, à Washington.

Près de 3000 personnes ont été évacuées du terminal Sud, et les passagers qui se trouvaient dans le terminal Ouest ont été confinés, a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henri Brandet.

Le "trafic aérien a été complètement interrompu" pour cet aéroport international, a annoncé l'aviation civile.

Sofiane Slim, un agent d'escale de la Royal Air Maroc de 30 ans, a cru que "c'était soit un film, soit un exercice d'entraînement". Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL