Sanctions : le club prend les devants

Henri Michaux
Avril 19, 2017

"Mais nous allons défendre notre club".

Bastia doit aussi composer avec la mise en cause de l'un de ses dirigeants, le directeur des services généraux Anthony Agostini, accusé par le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas d'avoir frappé son gardien Anthony Lopes.

"Le Sporting Club de Bastia et la grande majorité de ses supporters refusent d'être pris en otage par une minorité de personnes et se battront afin de préserver les valeurs du club et la place qui est la sienne parmi l'élite", peut-on également lire dans le communiqué du club corse.

Fermes, les mesures annoncées mardi le sont. Ainsi, le club a décidé de fermer la tribune Est du stade Armand-Cesari, d'où les premiers incidents ont eu lieu, à titre conservatoire, et de procéder à son réaménagement.

Sondage : Fillon et Mélenchon se rapprochent de Macron et Le Pen
Les deux candidats qui ont fait la course en tête, main dans la main depuis le début des affaires Fillon, ne se lâchent pas. Un écart qui se rattrape facilement si le parcours de Jean-Luc Mélenchon doit nous apprendre quelque chose.

Présidentielle: Macron et Le Pen consolident leur avance (sondage)
En somme, les bons sondages peuvent-ils influencer les résultats? Au second tour, dans l'hypothèse testée par. Il obtient ainsi 18% de réponses favorables à la question: qui souhaiteriez-vous voir élu?

Macron et Le Pen progressent, baisse de Fillon et Mélenchon — Sondage
Il compte à nouveau créer l'événement mardi, avec un rassemblement à Dijon (centre) répliqué par hologramme dans six villes. Derrière, le candidat de la droite François Fillon croit toujours à une victoire "qui surprendra tout le microcosme".

- Interdiction de stade pour toutes les personnes ayant participé aux incidents et qui seront identifiées. "Il ne faut pas avoir la grippe quand tu vas venir à Bastia, ni la gastro car cela va se régler comme d'habitude, comme des hommes, comme des Corses".

Le SC Bastia est convoqué jeudi à Paris par la Commission de discipline de la LFP. Résultat: huis clos partiel du stade à titre conservatoire, et surtout match à rejouer et retrait de deux points. Pour rappel, Bastia est dernier du championnat, avec trois points de retard sur Nancy, premier non relégable.

Le Sporting Club de Bastia a sévi, comme il l'avait annoncé dès dimanche soir, après les incidents survenus lors du match entre le club corse et Lyon. Le risque d'un retrait de points plane également, ce qui rapprocherait le club de la L2.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL