Macron et Hollande côte à côte sur les Champs

Vanessa Beaulieu
Mai 18, 2017

Ce lundi 8 mai, François Hollande et Emmanuel Macron ont tous deux rendu hommage au soldat inconnu au pied de l'Arc de Triomphe à Paris.

Le chef de l'État sortant a déclaré ressentir "beaucoup d'émotion " à donner, lors de ces cérémonies, "la marche à suivre " à Emmanuel Macron, qui, dans son parcours politique, l'a "suivi " puis "s'est émancipé ", sans trahir, et "a été élu ". François Hollande a conseillé à Emmanuel Macron d'agir dans la continuité de son quinquennat, avec le souci de rassembler les Français dont 33,9% ont voté dimanche en faveur de la candidate d'extrême droite, Marine Le Pen. C'est vrai qu'il m'a suivi tout au long de ces dernières années.

Ils ont aussi serré la main des nombreux élus présents, où l'on pouvait reconnaître l'ancien président Nicolas Sarkozy, le chef du gouvernement Bernard Cazeneuve et son prédécesseur Manuel Valls.

Alexandre Allard: l'enfance et la petite enfance
La société a fusionné avec Babyloan pour devenir la plus grande communauté dans le domaine du financement participatif en France. Alexandre Allard veut alors faire de cet endroit, un espace de rencontre et de découverte pour les artistes contemporains.

Poutine prêt à dévoiler l'entretien Trump-Lavrov
"Si l'administration américaine l'autorise, nous sommes prêts à fournir l'enregistrement de la conversation entre Lavrov et Trump au Congrès et au Sénat américains", a déclaré M.

Edouard Philippe nommé premier ministre d'Emmanuel Macron
Et les femmes? S'il a promis la parité, Emmanuel Macron a mené campagne avec un premier cercle très masculin. Très apprécié au Havre , il a d'ailleurs été réélu à la mairie en 2014 dès le premier tour.

"Il est le président et c'est à lui maintenant, fort de l'expérience qu'il a pu acquérir auprès de moi, de continuer sa marche", a-t-il ajouté. Le nouveau président a en effet accompagné le sortant aux cérémonies du 8-Mai sur l'avenue des Champs-Elysées, à Paris. "Non, il a fait ce qu'il pensait devoir faire, et il l'a fait à mes côtés et ensuite il l'a fait seul". " "Je serai toujours à côté de lui ", a-t-il conclu avant d'annoncer que la passation de pouvoir aura lieu dimanche 14 mai". "Je lui adresse tous mes voeux de réussite". "Je serai un citoyen de France et je serai attentif à la situation de mon pays".

Ce 72 anniversaire de la capitulation allemande est l'occasion d'une première participation d'Emmanuel Macron à une commémoration officielle, au lendemain de sa victoire à la présidentielle. "Je serai prêt à répondre à toutes les sollicitations qui me seront faites".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL