Deschamps répond à Benzema

Thibaut Duval
Mai 19, 2017

Benzema avait appliqué la mention "like" (j'aime), avant de l'effacer, à une photo postée sur Instagram par le chanteur Booba, une connaissance de l'avant-centre du Real Madrid. Ce dernier, fan de KB9, avait remplacé les visages des trois défenseurs de l'Atletico mystifiés par "Benz" en Ligue des champions par ceux du sélectionneur, d'Olivier Giroud (concurrent de "Benzegol" en Bleu) et Manuel Valls (opposé au retour de Benzema en sélection quand il était premier ministre).

Deschamps, avant de lâcher son "pitoyable", avait d'abord indirectement répondu à son ex-attaquant en faisant valoir jeudi "l'équilibre" et "l'harmonie" de son groupe.

"Benzema? Le groupe est au-dessus de tout" © afp.

Législatives 2017 : Manuel Valls sera candidat En Marche ! dans l'Essonne
Valls décide de se proposer, nous aurons à choisir si nous maintenons cette candidate ou pas ". Au sein du Parti socialiste aussi, ce ralliement risque de susciter des remous.

François Bayrou sera jugé début 2019 pour une affaire de diffamation
Mario Stasi a précisé que François Bayrou avait lui-même déposé une plainte pour " dénonciation calomnieuse " en février 2017. Bayrou, a assuré que son client n'avait fait que " mettre en exergue les agissements peu scrupuleux d'une association ".

Nouveau gouvernement: la liste complète
Plusieurs récompenses politiques sont manifestes dans les nominations de ce premier gouvernement de la présidence Macron . L'actuel directeur général de l'Essec Jean-Michel Blanquer est nommé ministre de l'Éducation nationale.

Alors que Karime Benzema s'est montré particulièrement en colère contre Mathieu Valbuena dans une interview au journal L'Équipe aujourd'hui, le milieu de terrain lyonnais a tenu à répliquer.

Didier Deschamps a dévoilé la liste des vingt-six joueurs retenus pour les rencontres amicales France-Paraguay et France-Angleterre, ainsi que pour Suède-France, qualificatif pour la Coupe du monde 2018 de la FIFA.

"Je vous ferai une réponse: l'équipe de France s'est construite avant l'Euro, elle s'est consolidée à travers la compétition où la France a réussi à aller en finale, a expliqué le technicien". Je prends des décisions dans un cadre sportif. Ce n'est pas pour ça qu'ils sont écartés, ils font toujours partie (du groupe). Je choisis, j'assume mes choix (.). Il dit ainsi ne vouloir fermer la porte à personne et jure qu'il ira "toujours en équipe de France avec la même motivation ". Mais il faut qu'il arrête ses conneries, s'emporte Karim Benzema. Et je ne sais pas pourquoi il continue de parler de moi, déjà. " Oui... Tant que Deschamps sera à la tête de la sélection, je ne vois pas comment il pourrait en être autrement". Mais il y a un manque de cohérence dans ses propos. Il ne peut pas dire - il y a un an - que 'tous les pays nous envient Benzema' et, quelques semaines plus tard, changer de discours et d'option.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL