"Il existe d'autres alternatives" à Notre-Dame-des-Landes — Hulot

Henri Michaux
Mai 19, 2017

Dix ans après avoir hissé la question environnementale un peu plus haut dans les préoccupations des français et de leur dirigeants avec le Pacte écologique, Nicolas Hulot devient ministre de l'Environnement. De même, la volonté de hâter le déclin du charbon et des hydrocarbures, de porter à 32% la part des énergies renouvelables, ou de consacrer 15 milliards à la transition énergétique et écologique paraît commune aux deux hommes. Pour le négociateur malien Seyni Nafo, sa nomination "est une bouffée d'oxygène". Par le passé, rien de moins que Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont voulu s'attacher les services du très populaire journaliste et écrivain. D'autres pensent qu'il envisageait à l'époque de se présenter à l'élection présidentielle de 2017 (ce à quoi il renonça finalement) et qu'entrer au gouvernement, c'était se griller pour le futur.

L'Association contre le survol de l'agglomération nantaise (Acsan) est toutefois plus circonspecte vis-à-vis de la nomination au gouvernement de l'ancien candidat à la primaire écologiste de 2011.

Nous souhaitons un bon courage à Nicolas Hulot.

Depuis quelques jours, la polémique faisait rage. La première était d'être ministre d'État. Il y a un cap, celui de la loi de transition énergétique. Les ONG redoutaient que l'environnement soit relégué au second plan durant le prochain quinquennat.

A droite, dans la foulée de la nomination d'Edouard Philippe à Matignon, Bruno Le Maire est nommé ministre de l'Economie.

Gnagnon choisit la Côte d'Ivoire (off.) — Rennes
Il y a encore deux jours, il confiait n'avoir encore rien décidé sur son avenir international au micro de Canal + et de l'émission J+1.

Gouvernement d'ouverture pour débuter l'ère Macron — France
La première c'est que le/la ministre correspond parfaitement aux idées portées par le président et le Premier ministre. Nicolas Hulot attirera de la même manière la lumière des projecteurs.

Un Basquiat vendu pour 110,5 millions de dollars — Art
Ce tableau sans titre de 1982 devient le deuxième plus cher au monde dans le domaine de l'art contemporain. Il a été adjugé après plus de 10 minutes d'enchères , une durée inhabituelle.

Nicolas Hulot en mode FemininBio, lors de la parution du premier numéro en septembre 2015. C'est aussi une façon de faire passer un message en amont des législatives. Le projet arrivera-t-il à son terme? Pourquoi là il a accepté la proposition d'Emmanuel Macron? Emmanuel Macron a nommé des éléments clés de sa campagne au sein du gouvernement, comme Gérard Collomb (intérieur), Richard Ferrand (Cohésion des territoires) et Sylvie Goulard (ministre des Armées).

Ministre, auprès du ministre d'Etat, en charge des Transports: Elisabeth Borne. Pour respecter la loi de transition énergétique et l'Accord de Paris, de nombreux défis restent à surmonter.

Nicolas Hulot a par ailleurs également assuré qu'il existait des "alternatives" au projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes (ouest de la France).

Nicolas Hulot est farouchement opposé aux traités commerciaux transatlantiques, défend l'agriculture biologique et l'agroécologie. Edouard Philippe a justifié sa position par le référendum réalisé en 2016, qu'on ne peut pas "rayer d'un trait de plume". Muriel Pénicaud, dirigeante d'entreprise, récolte le ministère du Travail.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL