Lycées: première "journée de la jupe" contre les inégalités femme-homme vendredi

Marcel Micheaux
Mai 19, 2017

Tous les lycéens, garçons et filles confonds, sont appelés àporter une jupe aujourd'hui quand ils se rendent en cours. Mais d'où vient cette initiative? En effet, il y a trois ans, des élus et des membres de la "Manif pour tous" avaient réclamé l'annulation de l'opération, soutenus par le rectorat à l'époque. Une confrontation musclée entre des lycéens et des anti-mariage gay avait nécessité l'intervention de la police. Des incidents qui avaient caché le message initial: celui de la lutte contre le sexisme.

Ce vendredi 19 mai est la troisième édition de la "journée de la Jupe." .

Objectif de cette journée: dénoncer les inégalités salariales, d'accès aux postes de direction ou de partage des tâches domestiques, mais aussi des phénomènes comme le harcèlement de rue ou encore les inégalités d'orientation entre les filles et les garçons à niveau égal, a expliqué Coline Mayaudon, déléguée à la communication au Syndicat Général des Lycéens (SGL).

Rumeur de compte offshore
Les insinuations de sa rivale pendant le débat télévisé de mercredi soir, sur " un compte offshore aux Bahamas ", ont conduit M. Le Pen: "On n'a même plus le droit de lui poser la question?" "L'extrême droite française, elle est là", avait-il déclaré.

L'avenir s'assombrit pour Donald Trump — États-Unis
Trump, "il est assez évident que je ferais plus confiance au directeur Comey", a-t-il lâché. Au Congrès américain, le sentiment oscillait entre lassitude, exaspération et stupéfaction.

Les premiers pas d'Emmanuel Macron à l'Élysée
François Hollande n'avait pas attendu que son prédécesseur ait quitté la cour de l'Elysée pour tourner les talons. Planet.fr fait aujourd'hui le point sur les séquences clés qu'il ne fallait pas rater.

"Quel que soit votre sexe, venez en jupe au lycée et manifestez votre soutien pour l'égalité homme-femme", lance le collectif sur le site créé pour l'occasion.

Face aux inquiétudes de certains chefs d'établissement qui "redoutent une journée carnaval", les initiateurs de cette journée rappellent que la jupe ne doit pas être un déguisement ou un sujet de rigolade mais bien un accessoire militant.

Pour ceux qui adhèrent au mouvement mais qui, sont réticents à porter une jupe, ils peuvent arborer des autocollants "Journée de la Jupe" qui sont envoyés sur demande.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL