Lycées: première "journée de la jupe" contre les inégalités femme-homme vendredi

Marcel Micheaux
Mai 19, 2017

Tous les lycéens, garçons et filles confonds, sont appelés àporter une jupe aujourd'hui quand ils se rendent en cours. Mais d'où vient cette initiative? En effet, il y a trois ans, des élus et des membres de la "Manif pour tous" avaient réclamé l'annulation de l'opération, soutenus par le rectorat à l'époque. Une confrontation musclée entre des lycéens et des anti-mariage gay avait nécessité l'intervention de la police. Des incidents qui avaient caché le message initial: celui de la lutte contre le sexisme.

Ce vendredi 19 mai est la troisième édition de la "journée de la Jupe." .

Objectif de cette journée: dénoncer les inégalités salariales, d'accès aux postes de direction ou de partage des tâches domestiques, mais aussi des phénomènes comme le harcèlement de rue ou encore les inégalités d'orientation entre les filles et les garçons à niveau égal, a expliqué Coline Mayaudon, déléguée à la communication au Syndicat Général des Lycéens (SGL).

Un titre honorifique sans conséquence juridique — Ministre d'Etat
Seulement deux autres membres du gouvernement sont plus jeunes que le président Macron: Marlène Schiappa et Gérald Darmanin . Comme promis, le Premier ministre Edouard Philippe, a produit une équipe strictement paritaire avec 11 femmes et 11 hommes.

Macky Sall va rallier Ryad en fin de soirée
TRUMP, au Sommet historique arabo-islamique et américain prévu à Riyad en Arabie Saoudite, le dimanche 21 mai 2017. Cotonou, le 18 mai 2017Pour le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et p.o.

Geraint Thomas renonce avant le départ de la 13e étape — Tour d'Italie
J'ai un problème à l'épaule qui est gérable, mais l'état de mon genou empire de jour en jour". " Je souffre depuis ma chute de dimanche , explique le vainqueur de Paris-Nice 2016.

"Quel que soit votre sexe, venez en jupe au lycée et manifestez votre soutien pour l'égalité homme-femme", lance le collectif sur le site créé pour l'occasion.

Face aux inquiétudes de certains chefs d'établissement qui "redoutent une journée carnaval", les initiateurs de cette journée rappellent que la jupe ne doit pas être un déguisement ou un sujet de rigolade mais bien un accessoire militant.

Pour ceux qui adhèrent au mouvement mais qui, sont réticents à porter une jupe, ils peuvent arborer des autocollants "Journée de la Jupe" qui sont envoyés sur demande.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL