Nouveau gouvernement: la liste complète

Leopold Bellegarde
Mai 19, 2017

Le premier Conseil des ministres aura lieu jeudi matin.

L'eurodéputée libérale Sylvie Goulard, 52 ans, qui était attendue aux affaires européennes (portefeuille finalement confié à l'eurodéputée centriste Marielle de Sarnez), est propulsée ministre des armées.

Deux ministres retrouveront par ailleurs la table du Conseil: Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense de François Hollande sans discontinuer tout au long de son quinquennat, promu ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, et Annick Girardin, nommée aux Outre-mer.

Avec 23 membres, dont 18 ministres et 4 secrétaires d'Etat, contre 38 dans le gouvernement Cazeneuve, le gouvernement est un des plus resserrés de la Ve République.

Le nouveau Premier ministre Edouard Philippe, interrogé sur le projet de loi de moralisation publique dont Emmanuel Macron a promis le dépôt avant les élections législatives, a expliqué jeudi préférer "les règles claires plutôt que l'inquisition". "Ces derniers, Bruno Le Maire, un cacique de la droite, et Gérald Darmanin, une de ses étoiles montantes, ont de facto quitté leur parti en entrant au gouvernement, selon LR".

Le film culte "Dark crystal" adapté sur petit écran par Netflix
Vincent de Lavaissiere est rédacteur chez IGN France, gamer à plein temps, et dealeur de beats à ses heures perdues sur Twitter . Le tournage se fera quant à lui en Angleterre, à partir de l'automne prochain.

Trump affirme n'avoir jamais demandé au FBI de classer une enquête
Comey aurait consigné cette tentative d'étouffer une enquête dans des notes, qui ont commencé à fuiter dans la presse. Je le dis à tous mes collègues du sénat: "l'histoire nous regarde", a-t-il lancé sur un ton grave depuis l'hémicycle.

Kiev accuse Moscou d'une cyberattaque contre le site de la présidence
L'administration du réseau social Vkontakte a déclaré, hier, que la ressource est devenu le site le plus populaire en Ukraine. Les sanctions resteront en place pour une durée allant de un à trois ans selon les entreprises.

Plusieurs récompenses politiques sont manifestes dans les nominations de ce premier gouvernement de la présidence Macron. D'après le porte-parole, Emmanuel Macron a ajouté à l'adresse du gouvernement: "Le long terme est à l'Elysée, les arbitrages quotidiens ou de moyen terme sont faits à Matignon". Le socialiste Gérard Collomb, 69 ans, maire de Lyon et supporter de la première heure d'Emmanuel Macron, se trouve quant à lui propulsé au ministère de l'Intérieur. Sur un autre sujet sensible pour le nouveau ministre de la Transition écologique, la question de la transition énergétique, le Premier ministre a assuré partager "totalement" le point de vue de Nicolas Hulot, selon lequel "il y a des perspectives extraordinaires en matière de développement des énergies renouvelables".

Moins d'une semaine après son investiture, 46% des personnes interrogées disent ne pas faire confiance au nouveau chef de l'Etat pour affronter les problèmes du pays. L'ancien animateur de télévision et activiste écologiste, devenu "sherpa" de François Hollande pour les négociations climatiques de la COP 21, est en effet une star très populaire dans l'Hexagone.

La promesse d'intégrer des membres de la société civile a aussi été tenue.

À 48 ans, Bruno Le Maire, technocrate de droite et ex-ministre de Nicolas Sarkozy, se voit placé à la tête du ministère de l'Économie. L'actuel directeur général de l'Essec Jean-Michel Blanquer est nommé ministre de l'Éducation nationale.

Outre ces personnalités, le gouvernement comporte aussi quatre socialistes, deux radicaux de gauche, trois centristes, et deux venus des Républicains (LR). Si une majorité hostile au président Macron venait à l'emporter, l'action du premier gouvernement du quinquennat pourrait alors se révéler mort-née.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL