CSA est allé plus loin que préconisé — Affaire Hanouna

Marcel Micheaux
Juin 14, 2017

Comme nous vous le révélions ces derniers jours, six mois après le signalement de deux séquences de l'émission Touche pas à mon poste jugées choquante, le CSA a puni C8.

"Le CSA applique la loi et rien que la loi". Un moyen aussi de répondre aux critiques de Françoise Laborde. "Le troc ne fait pas partie des dispositions légales".

"Je trouve que c'est lâche et ça ne se fait pas", a martelé Géraldine Maillet. Cyril Hanouna a tenté de mettre en place une stratégie pour contrer cette décision.

"Match plié" mais pas de "Macron-mania", selon la presse — Résultats législatives
Pour le FN , c'est une déception: la barre des 15 députés pour former un groupe avait longtemps constitué un objectif minimal. Il a cette fois immédiatement appelé ses électeurs à "ne jamais permettre l'élection d'un candidat Front national ".

Les amiibo et extensions Zelda annoncées pendant l'E3
Le jeu The Legend of Zelda: Breath of the Wild est disponible depuis Mars 2017 sur Nintendo Switch & Wii U , en France ( Europe ). Le premier DLC , intitulé les épreuves de l'épée , sera disponible dès le 30 juin 2017 .

Attentat de Londres: Jean-Yves Le Drian au chevet des blessés
Les trois assaillants, armés de couteaux, se sont alors précipités dans des bars proches et ont poignardé fêtards et passants. Les assaillants portaient de faux gilets explosifs pour accroître la panique, a déclaré la Première ministre Theresa May.

La chaine est privée de publicité pour trois semaines et cela quinze minutes avant le début du talkshow mais aussi quinze minutes après sa fin.

"Faut arrêter, faut redescendre 2 minutes, les chéris", a lancé l'animateur. "Comme on le dit souvent, la télé c'est que de la télé". "On attend la réponse du CSA, aujourd'hui c'est mort mais ils peuvent peut-être se réveiller pour demain", a-t-il ajouté. La première, diffusée le 3 novembre, montre des images tournées en caméra cachée de l'un des chroniqueurs victime d'un simulacre organisé par l'animateur-producteur de l'émission. Quant à la deuxième séquence incriminée (dans laquelle Cyril Hanouna avait conduit une chroniqueuse, qui avait les yeux fermés, à poser sa main sur son sexe), le magistrat a préconisé une sanction moins sévère que celle prononcée (deux semaines supplémentaires sans publicité), à savoir une amende de 50.000 euros.

Une autre procédure de sanction visant TPMP est toujours en cours au CSA pour un canular jugé homophobe diffusé en mai dernier, qui avait déclenché une avalanche de réactions et pour laquelle l'animateur s'était excusé.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL