Attaque islamophobe à Londres : Un mort et 8 blessés

Aubin Brasseur
Juin 20, 2017

Une enquête a été confiée au commandement contre-terroriste.

L'attaque qui eut lieu près de la mosquée de Finsbury park, dans le nord de Londres dans la nuit de dimanche 18 juin intervient dans un climat social très lourd après les attentats et l'incendie de la tour Grenfell qui fait 79 morts et disparus, la semaine dernière.

Dimanche soir, un homme de 47 ans, Darren Osborne, a foncé devant des fidèles qui sortaient de la mosquée londonienne de Finsbury Park, faisant 11 blessés.

La direction de la mosquée a depuis changé mais des lettres de menaces avaient été reçues après les attentats à Paris en novembre 2015.

"La police a été appelée juste après 0 h 20 (1 h 20 en France) après le signalement qu'un véhicule était entré en collision avec des piétons", a précisé la police dans un communiqué.

Miqdaad Versi, assistant secrétaire général du conseil musulman de Grande-Bretagne, a dit à Reuters que la camionnette avait délibérément foncé sur un groupe de personnes qui aidaient une personne qui s'était trouvée mal et qui était tombée à terre.

" Il a foncé sur les gens". "De la fenêtre, j'ai entendu beaucoup de cris, des hurlements, du chaos dehors (.) tout le monde criait: 'Une camionnette a fauché des gens, une camionnette a fauché des gens'", a raconté à la BBC (en anglais) une habitante du quartier. Le service des ambulances de Londres a de son côté annoncé avoir 'envoyé plusieurs équipes sur un incident sur Seven Sisters Road'.

France: la ministre des Armées Sylvie Goulard démissionne
Mais beaucoup auront souligné que Ferrand, visé par une enquête préliminaire sur une affaire immobilière, a pu être "exfiltré". Comme d'autres ministres issus du Modem, elle était visée par l'enquête sur les assistants parlementaires.

Soupçons de financement libyen: L'appartement et la résidence secondaire de Guéant confisqués
Tout comme la résidence secondaire de l'ancien ministre de l'Intérieur dans le Maine-et-Loire, souligne le Parisien . Concrètement, il peut continuer à les occuper mais n'est pas autorisé à les vendre.

Porsche à nouveau leader — Heures du Mans
Si Porsche l'a emporté ce week-end au Mans, c'est surtout grâce aux défaillances de son principal concurrent, Toyota . Mais l'avance de deux tours sur la Porsche n°2, en retrait jusque-là, n'a pas suffi pour créer un véritable exploit.

Cette dernière ajoute que huit personnes ont été transférées dans trois hôpitaux et que deux autres ont été soignées sur place pour des blessures mineures.

"S'il est confirmé qu'il s'agit d'une attaque délibérée, alors elle doit être considérée comme un acte de terrorisme", a-t-il ajouté.

Le conducteur de la camionnette, âgé de 48 ans, avait été immobilisé par le public avant l'arrivée de la police, qui a ensuite procédé à son arrestation. Le terroriste a été conduit à l'hôpital par " précaution" et subira une évaluation psychologique selon la police.

" Du fait de la nature de l'événement, des renforts de police ont été déployés afin de rassurer les communautés ", a indiqué la police dans un communiqué.

Quelle est la réaction des autorités?

Elle a précise qu'une réunion de crise aurait lieu lundi dans la matinée. "Toutes mes pensées vont vers ceux qui ont été blessés, leurs proches, ainsi que les services d'urgence présents sur le lieu du drame".

Le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn, député de la circonscription d'Islington-nord, où s'est produite l'attaque, s'est lui aussi rendu à la mosquée, pour signifier aux fidèles qu'ils étaient " libres de pratiquer leur religion, libres de marcher dans les rues ". "Nous ne connaissons pas encore les détails complets", a-t-il poursuivi, mais "cela semble être une attaque sur une communauté particulière, comme les terribles attaques à Manchester, Westminster et London Bridge".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL