France/Législatives : majorité absolue pour LREM-Modem avec 325 sièges à dimanche minuit

Vanessa Beaulieu
Juin 20, 2017

Lors du scrutin du 18 juin, La République en marche et son parti allié, le Mouvement démocrate (MoDem), ont décroché 350 sièges sur 577 avec 49 % des voix. Avec 42 sièges, le MoDem peut former un groupe indépendant. Quant au Parti socialiste, qui contrôlait la moitié de l'Assemblée sortante sous le quinquennat de François Hollande, il ne pourra sans doute compter que sur quelques dizaines d'élus. Mais il n'en demeure pas moins que certaines projections prévoyaient plus de 400 députés pour le parti d'Emmanuel Macron.

Défaite par Emmanuel Macron, la cheffe du Front national Marine Le Pen est donnée favorite dans son fief nordiste d'Hénin-Beaumont, mais elle pourrait se retrouver quasiment la seule élue d'extrême droite à l'Assemblée.

Mais en battant une nouvelle fois un record d'abstention (57% contre 51,3% au premier tour), les électeurs ont refusé de laisser "carte blanche " au nouveau président.

May promet de combattre tous les terrorismes — Royaume-Uni
Le conducteur du véhicule , qui a été interpellé, a été conduit dans un hôpital pour y subir pour une évaluation psychologique. Le maire de Londres Sadiq Khan a exprimé sa tristesse face à une attaque " d'innocents Londoniens ".

Soupçons de financement libyen: L'appartement et la résidence secondaire de Guéant confisqués
Tout comme la résidence secondaire de l'ancien ministre de l'Intérieur dans le Maine-et-Loire, souligne le Parisien . Concrètement, il peut continuer à les occuper mais n'est pas autorisé à les vendre.

[Brève] SFR autorisé à utiliser les fréquences 2100 MHz
En complément de leurs réseaux 3G, SFR et Bouygues Telecom peuvent ainsi étendre leurs réseaux 4G dans cette bande et elle leur permettra aussi d'améliorer leurs débits 4G.

La France Insoumise réalise quant à elle un bon score avec 19 députés élus. En conséquence, le nombre de triangulaires ce dimanche est faible (une seule) et peu de candidats ont été élus au premier tour: 4 (Sylvain Maillard (REM) à Paris, Paul Molac (REM) dans le Morbihan, Napole Polutélé (DVG) à Wallis-et-Futuna, et Stéphane Demilly (UDI) dans la Somme), contre 36 en 2012 et 110 en 2007.

Sont en revanche battus les anciens ministres Marisol Touraine, Jean-Jacques Urvoas, Najat Vallaud-Belkacem et Myriam El Khomri et la députée LR Nathalie Kosciusko-Morizet. Les nouveaux parlementaires commenceront à arriver dès cette semaine au Palais-Bourbon.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL