L'armée turque réplique à des tirs de miliciens kurdes en Syrie

Vanessa Beaulieu
Juin 28, 2017

L'armée turque a annoncé avoir procédé dans la nuit de mardi à mercredi à des tirs d'artillerie contre des positions de miliciens kurdes dans le secteur d'Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie.

Le communiqué de l'armée ajoute que les cibles visées ont été "détruites et neutralisées".

Serena Williams nue en couverture de Vanity Fair
Le 15 juin, elle postait sur son compte Instagram une vidéo où elle joue au tennis enceinte. Un niveau que John McEnroe remettait récemment mesquinement en cause.

Grande-Bretagne : 120 tours d'habitation maintenant jugées dangereuses
L'incendie de la tour située dans le quartier de Kensington, à l'ouest de Londres , a fait au moins 79 morts le 14 juin. L'incendie est parti d'un réfrigérateur défaillant, a annoncé Fiona McCormack, commissaire de la police londonienne.

Un retour de Ben Arfa "pas envisageable", Lichtsteiner ciblé — Mercato Nice
Ce n'est pas envisageable, on a encore un effectif à construire, trois-quatre recrues peut-être. Au micro de Canal + Sport, il est revenu sur un possible intérêt des Aiglons pour Ben Arfa .

La Turquie redoute la création d'une zone contrôlée par les Kurdes dans le nord de la Syrie, à la frontière turque. Elle n'a toutefois pas précisé si les tirs avaient fait des victimes. Ankara considère les YPG comme une émanation en Syrie du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation séparatiste kurde classée "terroriste" par la Turquie et ses alliés occidentaux. Les YPG constituent l'élément principal de la coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS) appuyées par les Etats-Unis.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL