L'Italie envisage de fermer ses ports aux navires de secouristes étrangers

Vanessa Beaulieu
Juin 28, 2017

Selon un porte-parole de ces deniers, les milliers de personnes sauvées lundi s'étaient entassées à bord de "quatre embarcations plus importantes, une plus petite et 18 canots pneumatiques". Des ONG ont aussi participé à ces opérations qui se sont multipliées ces dernières semaines, en raison de l'augmentation du nombre de naufrages en Méditerranée, notamment près des côtes libyennes, où les réseaux de passeurs profitent de l'instabilité politico-sécuritaire en Libye pour s'adonner à ce trafic très juteux.

Dans le même temps, leurs homologue libyens ont également secouru 147 personnes, parmi lesquelles se trouvaient 19 femmes et 4 enfants, dont le navire battait les flots à 8 miles de la ville de Sabratha, devenue l'un des principaux points de départ des migrants sur les côtes nord-africaines. La plupart des migrants sont du Cameroun, du Soudan, du Sénégal et du Mali, a précisé le porte-parole de la marine libyenne, le général Ayoub Kacem. L'équipage cherchait initialement à secourir deux embarcations pneumatiques signalées dans la région, mais a rapidement été contraint de s'occuper de trois autres qui naviguaient dans la zone.

DIRECT. Une cyberattaque mondiale frappe entreprises et administrations
Selon l'entreprise de sécurité Cisco Telos, il s'agit de MeDoc, une entreprise qui a développé un logiciel de comptabilité. Le géant de Redmond a publié un correctif mais plusieurs pirates se sont emparés de la faille pour mener leurs attaques.

Un strip-tease en prison fait scandale en Afrique du Sud
Les prisons sud-africaines sont connues pour leur surpopulation notoire et la violence des gangs qui y sévissent. Il a ajouté que ce spectacle "à caractère sexuel est une évidente violation de notre politique de sécurité".

Théo raconte sa torture : "Oui, j'en veux aux policiers"
L'interpellation avait dérapé quand l'un des policiers avait enfoncé sa matraque dans l'anus du jeune homme de 22 ans. L'affaire était devenue en quelques jours le symbole de la lutte contre les violences policières en France .

Selon ces médias, le représentant italien auprès de l'Union européenne, Maurizio Massari, a rencontré à Bruxelles le commissaire européen chargé de l'Immigration, Dimitri Avramopoulos, et lui a remis une lettre dans laquelle l'Italie explique qu'après les dernières arrivées massives de migrants sur ses côtes au cours des derniers jours, "la situation a atteint la limite du supportable". Avec environ 8.300 personnes secourues en 48 heures, le record du 29 août 2016 où environ 7.000 migrants avaient été secourus en 24 heures, n'était pas loin. Selon des chiffres du ministère italien de l'Intérieur, plus de 73 300 migrants sont arrivés sur le territoire national depuis le début de l'année, en hausse de plus de 14% par rapport à la même période de 2016.

Selon le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), 2.005 personnes sont mortes ou sont portées disparues depuis le début de l'année en tentant de traverser la Méditerranée. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL