Haute-Garonne : handicapé, il poursuit son ami une hache à la main

Vanessa Beaulieu
Octobre 12, 2017

Cette scène ahurissante s'est déroulée lundi dernier à Villeneuve-Tolosane, en périphérie de Toulouse. Alors hébergé par un ami, un quinquagénaire a été pris d'un "accès de furie" après une altercation futile. Motif: l'ami qui l'hébergeait avait décidé de couper la connexion internet dans son appartement. Mais fait hors du commun, il a soudainement bondi de son fauteuil, s'est emparé d'une hache et a commencé à poursuivre son "colocataire " dans le but clair de lui asséner des coups. Celui-ci, handicapé d'une jambe et d'un bras, est condamné depuis plusieurs temps à vivre et se déplacer dans un fauteuil roulant.

La victime, un homme de 44 ans, parvient à lui échapper après avoir sauté dans un bus.

PSG : Vers une équipe bis face à Dijon ?
Il a joué quelques minutes lors du dernier match, il a repris avec son équipe nationale et a fait de très bonnes perfomances. Il travaille avec l'équipe comme les autres joueurs, sa situation n'est pas différente des autres joueurs de l'équipe .

Le Fatah et le Hamas ont signé un accord de réconciliation
Haniyeh a annoncé que les deux parties avaient conclu un accord, il n'en a toutefois pas donné le contenu. Sous pression, le Hamas a accepté en septembre le retour à Gaza de l'Autorité et de son gouvernement.

Nicolas Hulot dira en décembre s'il reste ou non au gouvernement
Toutefois, près de la moitié des Français (49%) pensent qu'il n'est pas en mesure d'imposer ses vues auprès du président de la République.

Quelques heures plus tard, le bon samaritain rentre chez lui en compagnie d'un autre ami, pensant qu'après l'avoir agressé, son autre pseudo-ami a quitté les lieux. Mais il a la rancune tenace et revient peu après minuit dans le quartier, toujours la hache à la main et sous l'emprise de stupéfiants.

Défavorablement connu des autorités, l'agresseur, considéré comme un marginal, a été présenté ce mercredi au parquet de Toulouse. L'homme a été interpellé par les gendarmes, et doit être jugé ce jeudi après-midi en comparution immédiate.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL