Le nouveau casque VR… à 199 dollars — Oculus Go

Marie-Ange Beliveau
Octobre 12, 2017

Oculus Go ne nécessite ainsi ni smartphone (comme le Gear VR), ni de PC de combat (comme le Rift) pour fonctionner, permettant ainsi à plus de personnes de goûter à la réalité virtuelle. Et il s'est fixé un nouvel objectif de taille: apporter la réalité virtuelle à un milliard d'utilisateurs.

Et oui, pour tous cexu qui sont perdus, en fait c'est simple: le Go se comporte plus comme un Gear VR tout en un, alors que le Santa Cruz lui est plus un vrai Oculus Rift avec des expériences VR haut de gamme PC et un tracking positionnel. Le marché de la réalité virtuelle grand public a beau se développer moins vite que certains ne l'auraient voulu, il n'en démord pas: la VR sera la plate-forme informatique du futur.

Pour la quatrième année consécutive, la division VR de Facebook, Oculus, rassemble ses développeurs et sympatisants pendant deux jours à San José en Californie pour présenter ses nouveautés. Et qui plus est sans se ruiner.

La liseuse pour lire dans son bain — Kindle Oasis
Il s'agit de la première du genre à venir avec un design étanche . Tous ces modèles sont dès aujourd'hui disponibles en précommande.

Après le diesel, Hidalgo veut interdire l'essence à Paris
Le plan parie sur les voitures électriques et les transports en commun amenés à se développer et se multiplier avec le Grand Paris.

Première opération mondiale robotisée sur un enfant au CHU d'Amiens
Cet établissement était le terrain idéal pour mener une telle intervention en raison de son équipement: il compte trois robots, dont un dédié à la simulation.

Surtout, il dispose d'une bien meilleure ergonomie (grandement inspirée par le Rift), le design du GearVR n'ayant que très peu évolué depuis la sortie du premier modèle début 2015. La mousse qui est en contact avec le visage est aussi faite d'un nouveau matériau qui "respire" plus afin de diminuer les problèmes de chaleur et de sueur.

Equipé d'un écran LCD WQHD de 2560 x 1440 offrant un champ de vision de 110° et d'un système de son spatialisé intégré, il autorise 3 degrés de liberté pour bouger la tête, mais ne suit pas les déplacements. L'appareil s'accompagne néanmoins d'un contrôleur tactile pour naviguer plus facilement dans l'hub Oculus et les applis.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL