A Perpignan, 30 ans de réclusion pour le beau-père de Nolhan

Vanessa Beaulieu
Octobre 20, 2017

La cour d'assises des Pyrénées-Orientales a rendu son verdict jeudi soir dans l'affaire Nohlan: ErkanPekgoz, le beau-père du petit garçon a été condamné à 30 ans de prison ferme.

Ce mercredi, le jury entrera dans le vif du sujet en évoquant les faits et l'horreur subie par le petit garçon mort à deux ans et demi. Il était accusé de violences ayant entraîné le mort. Après deux heures trente de réflexion, les jurés sont allés au-delà des réquisitions de l'avocat général qui, dans l'après midi, avait réclamé 25 ans de réclusion. La maman de l'enfant, elle, a écopé de 5 ans de prison dont 2 avec sursis pour non assistance à personne en danger.

Windows 10 inclut désormais un outil anti-triche pour les jeux PC
Et si vous êtes pressé, il sera très vite possible de l'installer via le programme d'assistance de mise à jour de Microsoft . Contrairement aux résultats attendus, le mode jeu de Windows 10 Creators Update a même apporté des baisses de performances.

Otage, il ne croit pas ses ravisseurs sur la présidence de Trump
Quand il leur demandait de quoi s'occuper, ses ravisseurs lui ramenaient une pile d'assiettes sales à nettoyer. Pour toute distraction, Joshua Boyle raconte qu'ils ne disposaient que d'une craie pour écrire sur un tableau.

La voiture du suspect filmé la nuit du mariage — Disparition de Maëlys
Le visage du conducteur n'est pour l'heure pas identifiable mais des technologies pointues sont utilisées pour préciser sa définition.

L'avocat du beau-père va faire appel. Il avait subi un véritable enfer. Les médecins légistes avaient constaté sur son corps de multiples hématomes, des marques de strangulation ou encore des traces "ressemblant à des coups de ceinture".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL