L'animateur Tex sanctionné par France 2 après une blague polémique

Marcel Micheaux
Décembre 9, 2017

En effet, il était invité le 30 novembre dernier dans l'émission C'est que de la télé, diffusée sur C8.

" Comme c'est un sujet super-sensible, je la tente..."

"La simple plaisanterie", comme il l'a évoquée à Puremedias, a suscité de nombreuses réactions, des téléspectateurs jusqu'à la secrétaire d'état chargée de l'égalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa. Les gars, vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir? On lui dit plus rien!

Elle avait adressé un signalement au CSA afin de dénoncer "une blague indigne et irrespectueuse qui banalise les violences conjugales".

Les parents d'une terroriste française mis en examen pour financement de terrorisme
Dans une récente interview donnée à l'émission de France 2 Envoyé Spécial , elle avait exprimé son souhait de rentrer en France. Ses parents sont soupçonnés de lui avoir envoyé "plusieurs milliers d'euros", selon une source proche du dossier.

Fin de série pour Cleveland, Golden State enchaîne — NBA
Les Cavaliers , battus 106-102, n'ont donc pas profité de la défaite des Celtics pour faire leur retard au classement. Vendredi à Indianapolis, James et ses coéquipiers peuvent battre ce record s'ils s'imposent devant les Pacers .

Cuba reitera compromiso con la protección del Patrimonio Inmaterial
Su origen se remonta al siglo XVI en la zona llanera colombo-venezolana, de unos 500 mil km cuadrados. Miembros de Pizzaioli Acrobats Coldiretti festejan en Nápoles .

Mais en fait, la chaîne a pour sa part décidé ce jeudi d'une "mise à pied disciplinaire" envers l'animateur, sans lui donner d'éventuelle date de retour à l'antenne.

Selon le site internet de réservations de places pour le jeu de Tex de France 2 "les z'amours", de très nombreux tournages ont été annulés et même la totalité de ceux qui étaient prévus depuis hier.

Tex s'était excusé, au lendemain de sa présence dans l'émission présentée par Julien Courbet, sur son compte Facebook, déclarant s'opposer "à toutes formes de violences faites aux femmes".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL