"Je ne suis pas d'accord avec cette idée de #BalanceTonPorc" — Laetitia Casta

Marcel Micheaux
Janvier 13, 2018

La comédienne le dit clairement: "Je ne suis pas une féministe, je suis une femme". En effet, au cours d'une interview accordée à Corse matin, elle s'est prononcée contre le mouvement, qu'elle trouve agressif et dans lequel elle ne se reconnaît pas.

La femme de Louis Garrel a estimé: "Je ne suis pas d'accord avec cette idée de #BalanceTonPorc". Catherine Deneuve, Catherine Millet, Brigitte Lahaie, Élisabeth Lévy.et leurs consoeurs avaient expliqué dans les colonnes du Monde qu'elles ne se reconnaissent pas dans ce nouveau féminisme qui exprime une "haine des hommes". "Mais la drague insistante ou maladroite n'est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste". Celle qui a notamment joué dans le film Astérix et Obélix contre César s'interroge: "Après, ça va être quoi, balance ta salope?". Lætitia Casta semble en parfait accord avec elle, et a poursuivi: "Ce n'est pas dans l'agressivité que l'on va faire avancer les choses, ce n'est pas dans la haine de l'homme". "Il faut que les femmes n'aient pas peur de prendre leur place", car "on est responsable de nous-même".

ASSE : Perrin va faire son retour contre Toulouse
Nous, nous devrons bien attaquer le match et marquer rapidement pour les emmener avec nous. Le reste, ça se joue au mental, c'est ce qui fait la différence.

Des punaises à l'hôpital — Marseille
Elles ne présentent pas de danger sanitaire, même si leurs piqûres sont incommodantes. La chambre a été identifiée et traitée mais les insectes se sont propagés en dehors.

Des milliers d'ordinateurs portables pourraient facilement être piratés
La vulnérabilité " affecte la plupart, sinon tous, les ordinateurs portables " utilisant Intel AMT , selon F-Secure. Intel AMT est une solution de contrôle d'accès à distance et de maintenance pour les ordinateurs professionnels.

D'ailleurs, elle l'avoue, Laetitia Casta ne se "considère pas comme une féministe mais comme une femme". Visiblement agacée par l'affaire Weinstein et le déferlement de récits, l'ancien top confie: "On va parler des actrices hollywoodiennes comme des victimes, oui mais alors parlons de toutes les victimes". En ce sens, Laetitia Casta affirme que la femme est "assez grande pour dire aussi ce qu'[elle] veut!" Mais aussi des héroïnes. "Parlons de tout et je suis d'accord!"

Maman de trois enfants elle a voulu ainsi montrer et faire accepter au milieu "le fait d'avoir une pensée [et] ne pas être seulement une femme objet". Aujourd'hui, c'est à Laetitia Casta de prendre la parole.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL