Google pénalisera bientôt les sites qui se chargent lentement sur mobiles — Référencement

Marie-Ange Beliveau
Janvier 18, 2018

Depuis la fin de l'année dernière, Google déploie de manière progressive un nouvel index de recherche afin d'adopter un modèle Mobile First. Le moteur de recherche reconnaît que le temps de chargement est déjà utilisé pour le ranking, mais uniquement pour les recherches sur desktop. Cette mise à jour est baptisée speed update : les nouveaux algorithmes tiendront compte du temps de chargement d'une page. Aujourd'hui, nous annonçons qu'à partir de juillet 2018, la vitesse de la page sera un facteur de classement pour les recherches sur mobile écrit Mountain View. Mais jusqu'ici, cela ne concernait que les requêtes faites depuis des ordinateurs de bureau. Bien que la vitesse ait été utilisée dans le classement depuis un certain temps, ce signal était axé sur les recherches sur ordinateur.

En novembre 2014, Google a commencé à étiqueter les sites comme " adaptés aux mobiles " pour désigner les pages optimisées pour une consultation sur mobile.

Fait intéressant, l'annonce ne mentionne pas le projet Accelerated Mobile Pages (AMP) de Google. En effet aucune quantification des répercussions sur le classement n'est donnée.

Un salarié licencié pour avoir montré ses fesses — Thalès
Pour la CGT, la décision de l'entreprise est injuste. " Ce n'est pas juste qu'il soit sanctionné de cette façon". Le DRH de l'usine avait ensuite reçu une lettre de dénonciation des cinq collègues en question, photo à l'appui.

Julien Dray, sixième candidat à la tête du PS
Dray a exprimé sa volonté d'avoir "une coprésidence du PS" , idée qu'il avait déjà proposée dimanche. Puis, il a affirmé " de construire une solution politique ".

La créatrice du hashtag #Balancetonporc est poursuivie pour diffamation
Elle accuse ensuite l'ancien directeur général de la chaîne de télévision Equidia d'avoir " changé de stratégie " en l'attaquant en justice. "Je vais te faire jouir toute la nuit".

Dans ce billet, Google explique néanmoins que seules les pages les plus lentes et seulement un petit pourcentage des requêtes seront affectés par cette mise à jour du moteur de recherche. Il applique le même standard à toutes les pages, quelle que soit la technologie utilisée pour construire la page.

Bref, comme toujours avec le référencement Google, le flou le plus artistique est entretenu. Est-elle destinée à être abandonnée?

Dans le doute, les webmasters choisiront probablement de travailler sur les deux fronts.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL