Attaque contre l'Intercontinental de Kaboul, plusieurs morts — Afghanistan

Vanessa Beaulieu
Janvier 21, 2018

A 23 heures heure de Paris, le bilan officiel donné par les autorités était de sept blessés.

Un groupe de trois à quatre hommes armés a pris d'assaut samedi en fin de journée l'Hôtel Inter Continental de Kaboul, a-t-on appris auprès d'un porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Les forces spéciales afghanes ont été déployées sur le site et "au moins deux étages ont été nettoyés".

Selon des sources officieuses, une réunion du ministère afghan des Technologies de l'information et de la communication s'est tenue dans le bâtiment samedi et plusieurs responsables d'autorités locales qui avaient participé à la réunion étaient encore dans l'édifice lors de l'attaque, vers 21 heures heure locale, samedi.

L'opération, qui n'a pas été revendiquée, intervient après une série d'alertes particulièrement précises depuis 48 heures concernant les hôtels et lieux de rassemblement des étrangers à Kaboul.

"Trois clients blessés ont été évacués vers l'hôpital" a-t-il ajouté. Des clients ont été pris en otage, certains ont été tués.

Je peux entendre des coups de feu qui semblent provenir du premier étage, mais je ne sais pas où ils sont.

African ambassadors to UN blast Trump remark as 'racist'
He made the denial to White House press pool reporters at the Trump International Golf Club in West Palm Beach on Sunday night. Trump reportedly said the U.S. should allow in more people from places such as Norway. "I hope you are", Lemon said.

Republicans defend Trump by saying his racist outburst never happened
He made the denial to White House press pool reporters at the Trump International Golf Club in West Palm Beach on Sunday night. I believe it is vitally important to come to a bipartisan solution to the immigration and border challenges we face today.

Hazard brille, Chelsea retrouve des couleurs (4-0)
Eden Hazard a ouvert le score après trois minutes, profitant d'une relance approximative de la défense des 'Seagulls' (0-1, 3e). A noter que Thibaut Courtois , victime d'un coup à la cheville, n'était pas sur la feuille de match.

Le client joint par l'AFP a précisé se trouver au troisième étage.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Najib Danish, a confirmé l'attaque à l'AFP et annoncé qu'au moins d'un des assaillants avait été neutralisé.

Les principaux axes menant à l'établissement ont été fermés à la circulation, a constaté un journaliste de l'AFP.

C'est la deuxième fois que cet hôtel subit une attaque.

L'hôtel Intercontinental de Kaboul, qui n'appartient pas à la chaîne internationale éponyme, a déjà été la cible d'une précédente attaque en juin 2011, revendiquée par les talibans et qui avait fait 21 morts.

Un commando de neuf hommes avaient alors fait irruption dans l'établissement. Les forces spéciales afghanes sont arrivées sur les lieux pour arrêter les tireurs. Tous les assaillants avaient été tués.

Depuis, l'hôtel était placé sous haute surveillance, avec accès réservés, vérification des voitures, et portiques de détections aux entrées.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL