Ester Ledecka, improbable championne de super-G à Pyeongchang

Thibaut Duval
Février 17, 2018

Affublée du dossard 26, Ledecka a réussi le meilleur temps, un minuscule centième devant la tenante du titre.

Une nuit décidément bien difficile pour les Bleues puisque dans la foulée, aucune des quatre tricolores engagées dans le Super-G n'est parvenue à se hisser dans le Top 10. Elle domine le classement de ces deux épreuves cette saison en Coupe du monde.

ED continues raids; Nirav Modi, Choksi summoned — PNB fraud case
His designs, ranging from earrings, necklaces, bracelets and bangles to wedding bands and cufflinks have enjoyed a global appeal. Earlier, the PMO India handle had tweeted: "Prime Minister @narendramodi interacted with leading Indian CEOs at Davos ".

Bordeaux, les Ultramarines au Vélodrome malgré l'interdiction — OM
Proche du football, il avait suivi Auxerre, la saison du titre 1995-1996 et était même devenu la coqueluche du vestiaire. Les épisodes de la saison 2 seront disponibles vendredi 23 février pour les 100 millions dabonnés de Netflix .

Une musicienne se fait voler un rare violoncelle évalué à 2 M$
Les enquêteurs cherchent à déterminer s'il pouvait s'agir d'une "commande", selon une source proche de l'enquête. Il a emporté son téléphone portable et l'étui contenant le violoncelle avant de prendre la fuite à pied.

Mais le titre d'Ester Ledecka restera certainement comme la sensation du ski alpin.

JEONGSEON, Corée, République de - La Tchèque Ester Ledecka a tout juste damé le pion à l'Autrichienne Anna Vieth et elle a remporté l'épreuve féminine du super-G, samedi, aux Jeux de Pyeongchang. Au moment où l'on pensait le podium figé. La skieuse de 22 ans, entraînée par les frères Bank, devient la première championne olympique de son pays en alpin, faisant mieux que sa compatriote Sarka Zahrobska, seule médaillée jusqu'alors, en bronze aux JO de Vancouver en 2010. Incrédule dans la zone d'arrivée, la championne du monde de snowboard en 2016 a mis du temps à réaliser sa propre performance. Alignée en slalom parallèle en snowboard le 22 février, la native de Prague tentera un doublé olympique improbable. La Liechtensteinoise Tina Weirather a pris la 3e place (+ 0.11) alors que la Belge Kim Vanreusel a terminé 40e. Partie avec le dossard 2, Tessa Worley a terminé 28e, très très loin du podium.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL