Une Américaine privée de ses gains par peur des menaces — Loto

Marcel Micheaux
Février 18, 2018

Aux États-Unis, plusieurs gagnants, dont l'identité avait été publiée, ont été visés par des actes crapuleux ou des tentatives d'assassinat: en 2016, un homme âgé de 20 ans, gagnant d'un lot de 434.272 dollars, avait même été tué devant sa femme et son fils âgé de 2 ans dans l'État de Géorgie (sud-est des États-Unis).

Une habitante du New Hampshire, qui a récemment gagné le jackpot à la loterie du Powerball, soit 560 millions de dollars (450 millions d'euros), refuse de révéler son identité et ne peut donc pas toucher son chèque. Pourtant, cette Américaine ne verra pas la couleur de cet argent, rapporte Le Parisien. Cette mystérieuse gagnante va donc saisir les autorités judiciaires pour essayer d'obtenir son chèque tout en conservant son anonymat.

C'est un combat qui s'annonce compliqué.

Mennel, "dévastée" par la polémique, se retrouve sans emploi — "The Voice"
Aujourd'hui au chômage, la jeune Mennel va devoir se battre pour reconstruire doucement sa vie. En participant à The Voice , Mennel espérait réaliser son rêve de devenir chanteuse.

Cup : Chelsea cogne Hull avec Giroud buteur, Leicester passe
Olivier Giroud a contribué à la victoire des siens en réalisant un bon match et en inscrivant son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Bordeaux, les Ultramarines au Vélodrome malgré l'interdiction — OM
Proche du football, il avait suivi Auxerre, la saison du titre 1995-1996 et était même devenu la coqueluche du vestiaire. Les épisodes de la saison 2 seront disponibles vendredi 23 février pour les 100 millions dabonnés de Netflix .

"Violation du droit à la vie privée". "Elle désire continuer ce travail et conserver la liberté de se rendre dans les commerces ou les événements locaux sans être reconnue ou visée en tant que gagnante d'un demi-milliard de dollars", poursuivent ses conseils juridiques. L'américaine souhaite préserver son anonymat afin de préserver sa sécurité et celle de sa famille et ainsi éviter d'être " la cible de menaces, de violences et de harcèlement ". On sait simplement qu'elle a validé son ticket dans une supérette de la petite ville de Merrimack, qu'elle travaille dans le milieu associatif et qu'elle ne compte pas s'arrêter de travailler si elle touche ses gains. Elle n'aurait même pas prévenu son entourage de la nouvelle.

Car à la différence de la Française des jeux qui permet à ses gros gagnants de rester anonyme, aux États-Unis, le.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL