Trois personnes interpellées en France — Attentat de Barcelone

Vanessa Beaulieu
Février 20, 2018

Les personnes arrêtées à Pont-Saint-Esprit (Gard) et Albi (Tarn) ont été en lien avec Driss Oukabir. Le ministère de l'Intérieur espagnol a annoncé mardi 20 février l'arrestation plus tôt dans la journée de trois personnes dans le sud de La France, lors d'une opération menée conjointement avec la police française. Selon nos informations, les individus, arrêtés par les hommes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) dans le Tarn et le Gard, sont soupçonnés d'avoir été en lien avec les auteurs des attaques qui ont fait 21 morts, dont cinq terroristes.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste" au lendemain des attentats de Barcelon et Cambrils les 17 et 18 août 2017.

Le Pakistan est le pays le plus dangereux pour les nouveau-nés
En revanche, la mortalité néonatale , enregistrée dans le premier mois de vie des nourrissons , elle, ne recule pas. A l'inverse, les nouveau-nés sont le plus en sécurité au Japon, en Islande, à Singapour, en Finlande et en Estonie.

IOS et macOS : Apple corrige le bug plantogène du caractère indien
Pour accéder à la version 11.2.6, il faut se rendre dans Réglages Général Mise à jour logicielle sur votre Phone, iPad ou iPod touch pour télécharger la mise à jour.

Samsung baisse drastiquement la production des écrans OLED
Sinon, on s'attend à ce que les smartphones aient en grande partie la même "composition architecturale" que l'actuel iPhone. Cette prévision plus faible d'Apple fera sûrement des dommages collatéraux considérables sur les résultats de Samsung.

Mais si ces suspects ont été en lien avec Driss Oukabir, il n'existe "pas d'éléments à ce stade qui attestent d'une participation aux attentats" commis en Espagne, a indiqué une source proche du dossier interrogée en France.

Driss Oukabir, tué par la police lors de l'attaque à la voiture-bélier perpétrée à Cambrils, avait été identifié grâce à ses papiers ayant servi à louer la camionnette utilisée pour l'attentat sur les Ramblas de Barcelone. Puis, il était revenu sur ses propos et avait justifié la location de la fourgonnette pour rendre service aux amis de son frère pour " un déménagement ", sans pouvoir préciser où il devait avoir lieu.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL