Emmanuel Macron dit "non" au durcissement de la loi Évin — Boissons alcoolisées

Henri Michaux
Février 24, 2018

Le président de la République a pris le temps de rassurer les professionnels du milieu viticole, inquiets suite aux récents propos de la ministre de la Santé. Il a ainsi pu répondre aux propos de sa ministre de la Santé Agnès Buzyn sur le vin: "L'industrie du vin laisse croire aujourd'hui que le vin est différent des autres alcools". Le samedi 24 février, Emmanuel Macron inaugurera le Salon de l'agriculture. En termes de santé publique, c'est exactement la même chose de boire du vin, de la bière, de la vodka ou du whisky... il y a zéro différence!

"Moi, je bois du vin le midi et le soir".

Mohamed, le frère de Salah Abdeslam, interpellé pour vol d'argent molenbeekois
Par ailleurs, deux autres personnes interpellées ont été relâchées, a précisé le parquet. "L'une des personnes arrêtées est M.A. Celui-ci comparaît mercredi 28 février en chambre du conseil et Me Gallant ne pourra avoir accès au dossier que la veille.

Martin Terrier dans le groupe pour affronter Montpellier — Strasbourg
Son coéquipier et capitaine Kader Mangane est toujours à l'infirmerie en raison d'une déchirure au quadriceps gauche. En revanche, Benjamin Corgnet, absent depuis la 9e journée, est encore trop juste et jouera avec la réserve.

Se sentant " offensé ", le juge Malick Lamotte boude l'audience — Procès Khalifa Sall
Le représentant du ministère public a repris la parole, ce vendredi, après la reprise du procès de Khalifa Sall et ses co-prévenus.

Je crois beaucoup à la formule de Pompidou: "'N'emmerdez pas les Français'" a affirmé le chef de l'Etat à des journalistes de la presse régionale en marge de la rencontre avec les Jeunes Agriculteurs. Emmanuel Macron s'est élevé pour défendre les produits viticoles. Mais le président de la République a déclaré ce jeudi qu'il n'y aurait aucun amendement pour le durcissement de la loi Evin limitant la publicité pour les boissons alcoolisées.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL