Belgique : la police poursuit des migrants, une fillette tuée

Vanessa Beaulieu
Mai 17, 2018

Une course-poursuite entre des policiers et une camionnette remplie de migrants s'est déroulée sur une route en région namuroise en direction de Mons mercredi soir.

Les policiers ont tiré sur la camionnette pour l'arrêter, mais " la fillette n'est pas décédée des suites des coups de feu des policiers", a assuré Frédéric Bariseau, premier substitut du parquet de Mons. Une fillette âgée de deux ans se trouvait à bord et est décédée dans l'ambulance.

Bakayoko vole au secours de Germain — OM
Mais c'est ce que tout le monde dit: contre l'Atlético on a toujours l'impression qu'on peut, et au final on ne peut pas. Après, même après leur but, on sentait qu'on pouvait avoir des situations et on ne les sentait pas très sereins.

"Saint-Etienne : "une " affaire Naomi " au SAMU 42 ?
C'est un médecin, et non pas un simple opérateur téléphonique, qui a pris l'appel ce jour-là et qui rend les décisions. Elle affirme avoir informé le régulateur de ses antécédents héréditaires et de ses problèmes cardiaques récurrents.

Trump qualifie des immigrants illégaux d'"animaux"
Ces propos, relayés en direct à la télévision, ont suscité la polémique dans les médias et sur les réseaux sociaux. Il a également ajouté: " Ce ne sont pas des hommes, ce sont des animaux ".

Selon certaines sources, il y aurait eu une course-poursuite sur l'E19 entre cette camionnette et la police.

A l'intérieur de la camionnette, les personnes retrouvées sont d'origine kurde. Parmi eux, 26 adultes qui ont été interpellés après l'accident. Cet envahissement "semble consécutif" au décès de la fillette. Les autres migrants sont revenus au gymnase du Moulin peu avant 14h00 (12h00 GMT) où une opération de contrôle a pu être effectuée dans le calme, selon la même source.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL