Des fusils en libre-service pour dénoncer le port d'armes — USA

Vanessa Beaulieu
Mai 17, 2018

La station de fusils d'assaut suscite la curiosité des passants.

Parce qu'en réalité, cet équipement qui a été installé le 12 Mai 2018 n'est rien d'autre qu'une œuvre d'art, une sculpture qui dénonce la situation actuelle des États-Unis en matière de port d'arme. Semblable aux bornes de vélos en libre-service, elle a été retirée ce mercredi 16 mai.

À côté de l'installation, un grand panneau d'information invite les passant à se questionner sur la raison pour laquelle il y a tant de morts par armes à feu à Chicago. Afin d'attirer l'attention des citoyens et alimenter le débat sur la facilité d'accès aux armes de guerre, l'ONG a imaginé le dispositif " Chicago Gun Share Program " avec l'agence The Escape Pod.

Gaza. les États-Unis défendent Israël
Il a également souligné que les Etats-Unis étaient toujours attachés à "la paix entre Israël et la Palestine ". Le statut de Jérusalem est l'une des questions les plus épineuses de l'insoluble conflit israélo-palestinien.

McCourt ne baisse pas les bras — OM
Une victoire conjuguée à une défaite de Monaco ou Lyon est impérative pour leur permettre d'accrocher la Ligue des Champions. Je tiens à les remercier tous pour leur investissement et leur dévouement envers leur club.

La plaidoirie de la FRMF en faveur du dossier marocain
Avant le vote le 13 juin, le Maroc sera situé le 29 mai si son dossier a passé le test d'éligibilité. REUTERS Tout le monde était là, le ban et l'arrière-ban des parlementaires français amis du Maroc.

"Notre objectif est d'entamer une conversation sur l'une des questions les plus brûlantes de notre époque, tout en récoltant des fonds pour le Brady Center, qui en a grandement besoin" a expliqué à la chaine américaine CNN, le directeur artistique de The Espace Pod Vinny Warren. " Notre espoir est de sensibiliser à ce problème important".

Cette station de fusils en libre-service ne délivre évidemment pas d'armes mais les passants peuvent en revanche faire une donation à l'association Brady Center et se renseigner sur les armes à feu. Selon Max Samis, depuis la tuerie de Parkland, la campagne du centre Brady s'articule autour de trois changements: étendre les vérifications des antécédents pour toutes les ventes d'armes à feu, interdire les armes d'assaut et adopter des lois qui permettent aux tribunaux d'interdire à une personne de posséder une arme à feu si elle constitue une menace pour elle-même ou pour autrui. Selon l'association, 34 Américains sont chaque jour tués par une arme à feu, tandis que 46 sont blessés ou tués dans un accident impliquant une arme à feu.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL