PSG - Thiago Motta confirme un certain mal-être chez Neymar

Thibaut Duval
Mai 17, 2018

Tout le monde le sait: Thiago Motta ne sera plus joueur du PSG la saison prochaine. Arrivé cet été à Paris en provenance de Barcelone, Neymar a vécu une saison compliquée sur le plan personnel, de l'aveu même de Thiago Motta.

Bio-raffinerie de La Mède: Total s'engage à limiter l'huile de palme
Mais pour l'association " Les amis de la Terre ", l'État, via cette décision " souffle le chaud et le froid ". Ceci en faisant la promotion d'un label de certification durable auprès de l'Union européenne.

Yohan Cabaye paré à prolonger — Crystal Palace
En tout cas, l'international français avait déjà été aperçu à Marseille , il y a peu lors du choc OM-OL. Après Dimitri Payet et Adil Rami, Rudi Garcia pourrait récupérer un troisième ancien lillois.

L'OL va porter plainte pour des dégradations — Finale Europa Ligue
Déjà visé par une procédure disciplinaire de l'UEFA, l'OM risque gros après cette soirée cauchemar. On va tout faire pour que les réparations soient terminées pour samedi " confie Xavier Pierrot .

"Par moments, à Paris, je crois qu'il a un peu perdu quelque chose qu'il a, à savoir la joie" avoue Motta. Pour autant, la sentinelle du PSG n'agite pas le spectre d'un départ craint par le vestiaire bien au contraire: il invite simplement la star francilienne à retrouver le sourire. "Quand il est heureux, nous avons plus de possibilités de gagner". Parce que la confiance en Neymar est énorme, non seulement en tant que joueur mais en tant que personne, et quand il perd, il affecte tout le monde. Nous dépendons de sa joie. "Je sais que c'est difficile, il y a beaucoup de pression, beaucoup de choses autour, mais Neymar doit avoir cette joie de jouer au football." . Je crois que nous ne pouvons pas changer une personne pour être un leader, le leader est né naturellement. Neymar est un leader de terrain. C'est quelque chose de naturel. "Il prend la responsabilité des bons ou des mauvais moments". Neymar destiné à avoir le capitanat à moyen terme?

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL