Irlande: vers un "oui" massif à la légalisation de l'avortement

Vanessa Beaulieu
Mai 26, 2018

Selon un sondage réalisé à la sortie des urnes de l'institut Ipsos/MRBI, réalisé auprès de 4.000 électeurs pour le journal Irish Times, le oui l'emporte avec 68% des suffrages contre 32% pour le non. Les premiers sondages à la sortie des urnes donnaient le camp du " oui " vainqueur.

"Un second sondage, réalisé par Behaviour & Attitudes pour le compte de la chaîne publique RTE donne le " oui " encore plus largement en tête avec 69,4 % contre 30,6 % pour le " non ". Les personnes âgées de plus de 65 ans ont, quant à elles, voté majoritairement contre le changement de législation tandis que les 18-24 ans ont voté à 84% pour.

Les résultats officiels doivent tomber dans la journée mais ils devraient confirmer la volonté historique des Irlandais de modifier leur constitution qui, jusqu'à présent, n'autorisait l'IVG qu'en cas de danger pour la mère.

Près de 3,5 millions d'électeurs étaient appelés à se prononcer à l'issue d'une campagne âpre, au cours de laquelle les divisions entre villes et campagne, jeunes et moins jeunes se sont montrés particulièrement exacerbées.

Découvrez le retour de Céline Dion sur scène en vidéo
L'acteur principal du film est un comédien incroyable et hilarant, un Canadien, Ryan Reynolds , qui m'a envoyé une chanson. Après deux mois de repos forcé, Céline Dion a retrouvé la scène mardi soir à Las Vegas.

Grève, scores de la "vot'action" et la réforme au Sénat — SNCF
Mais elle refuse de reprendre "l'ensemble des éléments actuellement inclus dans le statut des cheminots". Le gouvernement fait ses dernières propositions aujourd'hui, prend sa responsabilité sur la dette.

Équipe de France : Adrien Rabiot a " fait une énorme erreur "
Dans leur édition d'hier, L'Équipe et Le Parisien révélaient son refus d'être sur liste d'attente. Depuis le début de sa carrière, il est mal conseillé par sa mère, qui est très intrusive.

"Sur la radio Newstalk, le Premier ministre Leo Varadkar qui appelle à voter en faveur du " Oui", a qualifié le vote d'" opportunité d'une seule génération ".

Rappelons que la législation irlandaise concernant l'avortement était jusqu'à lors considérée comme l'une des plus restrictives en Europe.

Les opérations de dépouillement des bulletins de vote, qui ont commencé à 9 h (heure locale) dans les 26 centres de comptage de la petite république où la loi sur l'avortement est actuellement l'une des plus restrictives d'Europe, sont toujours en cours. Déclin de l'influence catholique La consultation posait précisément la question de l'abrogation du 8e amendement de la constitution irlandaise, introduit en 1983, qui interdit l'avortement au nom du droit à la vie de " l'enfant à naître (...) égal à celui de la mère ". Si depuis 2013, il est possible pour une femme d'avorter si sa vie est menacée, le viol, l'inceste ou la malformation du fœtus ne sont pas des raisons légales d'avorter.

" Le profil des militants des deux côtés est bien plus jeune aujourd'hui ", a-t-il indiqué.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL