RDC : un nouveau décès d'Ebola porte à 27 le nombre des morts

Henri Michaux
Mai 26, 2018

Selon lui, la Chine suit de près l'épidémie d'Ebola en RDC, et "au cas de besoin", le gouvernement et le peuple chinois peuvent également y envoyer des experts et du personnel de la santé.

Lancement à Mbandaka de la campagne de vaccination contre le virus Ebola qui a déjà fait 25 morts dans la province de l'Equateur.

"8.500 doses de vaccin ont été effectivement réceptionnées" par la RDC, a affirmé à la presse Guillaume Ngoie Mwamba, responsable du programme de vaccination.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis 5.400 doses de vaccin contre Ebola à la disposition de la RD Congo.

" Trois nouveaux cas rapportés à Wangata [dans la ville de Mbandaka], ont été testés positifs au virus Ebola ", a indiqué le docteur Oly Ilunga, ministre congolais de la santé dans un communiqué faisant le point sur la situation épidémiologique de la maladie dans le nord-ouest de la RD.

Sony évoque la fin de la PS4 et l'arrivée de la PS5
Des exclusivités attendues comme Days Gone ou le prochain Spider-Man sont en approche, de même que Red Dead Redemption 2 . Sony peut d'ailleurs toujours compter sur le PS Plus et les ventes dématérialisées.

Felipe Massa rejoint l'équipe Venturi — Formule Electrique
De son côté, avec l'humilité qui est la sienne, je sais qu'il sera à l'écoute de l'équipe et qu'il apprendra vite la discipline. Bien plus que dans d'autres disciplines, le travail d'équipe entre le pilote et les ingénieurs est un facteur clé du succès.

Mbappé entre au musée Grévin à Paris — PSG
Le sculpteur Claus Velte l'a immortalisé rayonnant et bras croisés, sa pose habituelle quand il célèbre un but. Jeudi soir, Kylian Mbappé était au Musée Grévin pour l'inauguration de sa statue en cire.

Le vaccin, fabriqué par l'entreprise pharmaceutique Merck, n'est pas encore homologué, mais il a été efficace lors d'essais limités durant l'épidémie en Afrique de l'Ouest. Quant au second, il s'agit d'une infirmière décédé dans le village de Bikoro qui a enregistré le premier cas de la récente épidémie dans le pays.

Ebola provoque des fièvres hémorragiques, des vomissements et des diarrhées et se propage par le contact avec les fluides corporels d'un sujet infecté. Le nombre de personnes ciblées par cette première phase de vaccination est estimé à plus de 600.

Au total, 28 cas sont donc confirmés au laboratoire dans la province de l'Equateur depuis la déclaration officielle de l'épidémie.

"Le deuxième cercle ciblé par la vaccination est constitué des contacts des malades, essentiellement les membres de leurs familles et des contacts des contacts", a-t-il ajouté. L'opération de vaccination ciblée se poursuivra à Bikoro, épicentre de l'épidémie actuelle.

L'un des décès a été répertorié dans la capitale provinciale de Mbandaka, première zone urbaine frappée par la maladie à virus Ebola en RDC. Dr Peter Salama, directeur général d'Emergency Preparedness and Response Who, a lancé cette alerte: "nous devons travailler ensemble et rapidement afin de stopper cette épidémie et surtout protéger la population du risque d'infection à travers l'identification des cas, de manière rapide, et arrêter ainsi la chaine de transmission, de telle sorte que les patients puissent être en mesure de recevoir des soins: rapides, appropriés et qualifiés ".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL