Signature de la nouvelle convention — Prothèses dentaires

Henri Michaux
Juin 6, 2018

Est-ce un pas décisif pour lutter contre les inégalités d'accès aux soins dentaires en France? Au programme: la prise en charge intégrale des prothèses dentaires de qualité "standard ". Tout lui sera remboursé par la " Sécu " et sa mutuelle s'il en a une. " Notre profession a une déontologie".

Jeudi, l'Union dentaire avait également donné mandat à son président, Philippe Denoyelle, "pour signature de cette convention", selon un message publié sur le site internet du syndicat. Cet avis est partagé par le patron de la Fédération des syndicats dentaires libéraux.

C'est théoriquement la fin programmée des renoncements à des soins dentaires pour raisons financières. "C'est aux implants et prothèses, c'est-à-dire aux soins les plus coûteux, que les Français renoncent le plus (...) ", soulignait la Cour des comptes. Soit un assuré sur cinq. Outre, les soins classiques tels que les traitements des caries ou le détartrage, entreront dans le premier panier toutes les couronnes, bridges et prothèses amovibles en céramique pour les dents antérieures.

Vers une revalorisation des soins conservateurs? Et que les Français aillent régulièrement chez leur dentiste pour garder des dents saines, sans avoir à poser de prothèses.

L'accord s'accompagne par ailleurs d'un investissement sans précédent de l'assurance maladie et des organismes complémentaires pour revaloriser les tarifs des soins conservateurs: ainsi les différents actes de traitement des caries connaitront des hausses de tarifs comprises entre 40 et 60%. Comme tous ses confrères. Ainsi, la pose de prothèses représente 12 % de ces actes des dentistes mais 62 % de leurs honoraires. "Cette convention est une étape".

Qatar : un pont d'or pour attirer Zidane ?
En seulement deux ans et demi de mandat, Zizou a tout raflé avec les Merengue . Le passage de Zidane à la tête du Real Madrid ne sera pas oublié de si tôt.

Matteo Salvini visite un centre d'asile sous les sifflets
Lors d'un meeting à Vicenze, dans le Nord de l'Italie , il a déclaré: "Pour les migrants clandestins, la belle vie, c'est fini". Mais malgré une augmentation de 12%, les expulsions n'ont pas dépassé 6.500 l'an dernier et leur augmentation coûtera cher.

PSA quitte l'Iran en trombe devant la menace de sanctions
Malgré des protestations des alliés européens, les autorités américaines tentent d'imposer un embargo vis-à-vis de Téhéran. Le groupe avait vendu l'an dernier 444.600 véhicules en Iran , où il est traditionnellement bien implanté.

C'est " une avancée majeure pour renforcer l'accès aux soins bucco-dentaires", s'est félicitée dans un communiqué la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Mais tout le débat porte bien sûr sur les prothèses. À l'avenir, leur prise en charge va dépendre de leur localisation dans la bouche du patient. " C'est un endroit où les dents sont quand même moins visibles ", souligne Thierry Soulié. On est des professionnels de santé, pas des marchands de produits bas de gamme.

Trois niveaux de soins. Le texte prévoit que certains actes se feront sans aucun reste à charge pour les patients. D'autres, un peu plus sophistiqués, se feront à des tarifs modérés. Des soins de base revalorisés Pour financer un tel dispositif, les dentistes ont accepté un plafonnement de leurs tarifs.

Mais "ce n'est pas le retour des couronnes en métal", a assuré Nicolas Revel, car le "reste à charge zéro" concernera "tous les matériaux, y compris les couronnes céramiques".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL