Les agriculteurs "insatisfaits" de la rencontre avec le ministre — Blocage des raffineries

Aubin Brasseur
Juin 13, 2018

À l'appel de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), des agriculteurs préparent le blocage de la raffinerie de Feyzin ainsi que de 12 autres sites et dépôts de carburants. Néanmoins, pas d'inquiétude, ce blocage est censé ne durer que 3 jours. Avec ces blocages, les agriculteurs dénoncent aussi les "incohérences" sur les importations de matières premières agricoles: inciter les agriculteurs français à monter en gamme tout en concluant des accords de commerce internationaux qui provoquent des distorsions de concurrence.

Jusqu'à 300.000 tonnes par an d'huile de palme doivent en particulier être importées pour alimenter la bioraffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône), qui doit démarrer cet été. À titre de comparaison, le colza revient 25% plus cher environ que l'huile de palme, en moyenne.

A La Mède, une cinquantaine d'agriculteurs étaient rassemblés lundi matin. Les camions de l'usine ont dû faire demi-tour, seuls les salariés ont pu entrer.

L'importation d'huile de palme est, en effet, l'élément déclencheur de cette mobilisation. Les agriculteurs maintiennent également fermées les portes des dépôts de carburant de Grigny (Essonne), Coignières (Yvelines), Dunkerque (Nord), Gennevilliers (Hauts-de-Seine), Vatry (Marne), Strasbourg (Bas-Rhin), Cournon (Puy-de-Dôme), Lyon (Rhône) et Toulouse (Haute-Garonne).

Cinq tracteurs et une vingtaine d'agriculteurs bloquent, ce lundi matin, le rond-point de la zone Kruysbellaert à Grande-Synthe, un rond-point stratégique de la ville. Les craintes des agriculteurs concernent principalement l'importation massive de bœuf et notamment ses conséquences en terme de concurrence déloyale et de risque sanitaire.

Macron estime que les aides sociales coûtent "un pognon dingue"
C'est une politique de responsabilité car tout le monde va au pot . "C'était de la lasagne à la feta avec de la paella!". Et d'ajouter, plus tard: "Prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté".

"Réveille-toi, tête à claques !" : Trump réplique à De Niro
C'est: " fuck Trump! " a-t-il insisté en appelant les électeurs à voter lors des élections de mi-mandat en novembre prochain. La cérémonie était diffusée en direct sur la chaîne américaine CBS avec un différé de quelques secondes.

Équipe de France : touché à une cheville, Mbappé quitte l'entraînement
Sacrée inquiétude à l'entraînement de l'équipe de France lorsque Kylian Mbappé s'est effondré après un choc avec Adil Rami . Après une charge par derrière d'Adil Rami , le prodige de 19 ans s'est écroulé au sol, touché à la cheville gauche.

Devant la raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne, le sénateur LR Pierre Cuypers est venu soutenir les agriculteurs.

"Nous voulons taper fort (.) pour dire: 'Stop, vous êtes en train de mettre à mal (.) l'agriculture française".

"Nous avons en France une filière de colza de qualité, que je soutiens pleinement, qui produit des huiles alimentaires et des tourteaux de colza".

Or, dans son projet, Total avait déjà fait s'avoir qu'il s'approvisionnera exclusivement en huile de palme, produit controversé car accusé de favoriser la déforestation en Asie du Sud-Est, mais qui représente un rendement 4 à 5 fois supérieur à celui du colza par exemple. " Les agriculteurs exigent ainsi que soit réintroduit dans la loi Alimentation, examinée cette semaine par les sénateurs, un amendement sur l'interdiction d'importer toute denrée produite en utilisant des substances phytosanitaires interdites dans l'Union européenne, même à doses réduites".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL