Apple et Samsung soldent une vieille querelle sur les brevets de l'iPhone

Marie-Ange Beliveau
Juillet 1, 2018

L'affaire était donc remontée à la Cour suprême des Etats-Unis qui a annulé en 2016 cette sanction.

Mais si Samsung a bien été condamné pour infraction à des brevets appartenant à Apple, l'entreprise n'a eu de cesse de porter appel pour éviter de payer l'amende infligée par la justice californienne. Mais manifestement, en coulisses les deux sociétés - qui sont également partenaires puisque Samsung fournit des composants à Apple - ont fini par s'entendre. Ni Apple, ni Samsung n'ont encore donné publiquement le montant versé.

Les deux géants du smartphone ont trouvé un accord amiable pour mettre fin à la guerre des brevets qui les oppose depuis des années, et qui semble, finalement, n'avoir enrichi que leurs avocats respectifs. Un accord amiable, dont les termes n'ont pas été révélés, a été annoncé par le tribunal du district nord de Californie.

Le 25 mai dernier, Samsung a été condamné par un tribunal américain à verser 539 millions de dollars à Apple pour violation de brevets sur ses smartphones.

Latour de nouveau sacré champion de France du contre-la-montre
Elle a devancé Juliette Labous de 29 secondes et Séverine Eraud d'une minute trente. Grimpeur? Rouleur? "Je suis un peu lourd pour un grimpeur", répond-il.

Coupe du Monde: Kylian Mbappé "très content" après son doublé
En attendant, peut-être, une nouvelle prestation grandiose contre l'Uruguay, en quarts de finale vendredi prochain (16h).

Cap sur les huitièmes de finales — Coupe du monde
Face à des Maradona, Pelé et Zidane tous champions du monde, un Euro et des finales de Copa America ne pèsent pas bien lourd... L'Argentin est resté muet en 756 minutes (8 matches), le Portugais en 514 minutes (6 matches).

À ce propos, Apple préférait hier renvoyer la presse à l'un de ses derniers communiqués (datant de mai) plutôt que de commenter cet étonnant revirement de situation.

Après sept ans, Samsung et Apple ont finalement mis un terme à un procès dans lequel Samsung était accusé d'avoir copié le design de l'iPhone d'Apple pour ses appareils. "Il est important que nous puissions continuer à défendre le dur travail d'innovation de tant de personnes chez Apple".

Samsung avait d'ores et déjà versé 399 millions de dollars à Apple dans le cadre de leur dispute. Cette affaire a toujours représenté bien plus qu'une simple question d'argent. Cupertino estimait que le géant sud-coréen avait violé plusieurs brevets en reprenant plusieurs éléments de design de son célèbre smartphone comme les bords arrondis ou les icônes colorées rangées sur un écran noir. Il ne serait toutefois pas très étonnant de voir Apple ou Samsung remettre ça, pour un autre motif, d'ici quelques mois ou quelques années...

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL