Explosion dans un entrepôt de feux d'artifice au Mexique : 12 morts

Vanessa Beaulieu
Juillet 7, 2018

Le drame s'est joué jeudi 5 juillet, vers 9 h30, à Tultepec, une ville située au nord de Mexico. Un mineur a également été tué.

Après une première explosion, les pompiers, la police et les secouristes sont arrivés sur les lieux de l'incident quand une seconde explosion a retenti, tuant et blessant des membres de ces équipes, dit un communiqué des autorités de l'Etat de Mexico. Cette ville, réputée pour ses engins pyrotechniques artisanaux, compte le plus grand marché de feux d'artifice du pays.

Le directeur de l'agence de protection civile de Mexico, Luis Felipe Puente, a déclaré à la télévision qu'il y avait 19 morts et 40 blessés. A l'extérieur du vaste périmètre de sécurité, gisaient sur l'herbe des meubles et des briques calcinés projetés par les explosions.

Rugby : Les calendriers de Top 14 et de Pro D2 sont dévoilés
De leur côté, les deux nouveaux promus Perpignan et Grenoble affronteront Paris et La Rochelle lors de cette première journée. Chaque année, la question des réveillons est bien sûr au centre de toutes les attentions.

Mondial-2018: la Belgique exulte, salue "un exploit"
La Belgique affrontera la France en demi-finale du Mondial-2018, affiche programmée mardi 10 juillet à Saint-Pétersbourg. Tout le pays peut désormais se prendre à rêver d'une première finale de Coupe du monde.

Quand l’OM commercialise une écharpe… avec un slogan du PSG
Une polémique qui a donc poussé les Olympiens à retirer rapidement l'objet du scandale de leur site internet. Sur cet accessoire de passionné de football, se trouve l'inscription: " Notre histoire deviendra légende ".

Les accidents liés à l'industrie pyrotechnique sont fréquents au Mexique et notamment à Tultepec. Une explosion spectaculaire dans le grand marché y avait fait 42 morts et 70 blessés en décembre 2016. Le marché, alors bondé avant les fêtes de Noël et du Nouvel an, avait été transformé en champ de ruines. "C'est leur tradition", a déclaré un officier de police, sous couvert d'anonymat.

Le secrétariat d'Etat de la Sécurité publique a confirmé le bilan de l'accident, et le gouverneur de l'Etat Alfredo del Mazo a affirmé avoir dépêché des responsables sur le site, afin de prendre en charge les habitants affectés par les explosions, selon la presse locale. Le ministre de l'intérieur a indiqué qu'un "contrôle exhaustif" de tous les permis des ateliers serait désormais réalisé.

"Nous avons qu'il s'agit d'un mode de vie et d'une tradition mais nous devons envoyer un message à la communauté et ils doivent comprendre qu'il faut réglementer tout ça, pour leur propre sécurité", a-t-il déclaré.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL