La Chine réplique et saisit l'OMC — Taxes américaines

Aubin Brasseur
Juillet 8, 2018

"Une guerre commerciale est la dernière chose que nous souhaitons". "Les Etats-Unis ont violé les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et lancé la plus grande guerre commerciale de l'histoire économique à ce jour, a déclaré le ministère chinois du Commerce dans un communiqué".

La Chine ne peut taxer que jusqu'à concurrence de 135 milliards de dollars, le total de ses importations en provenance des Etats-Unis, alors que les Etats-Unis peuvent taxer jusqu'à 505 milliards de dollars (chiffres de 2017). Les biens populaires comme les téléphones portables ou les télévisions sont épargnés, pour le moment.

Le second lot de 16 milliards d'importations chinoises, qui fait pour l'heure l'objet d'un examen supplémentaire de la part du représentant au Commerce (USTR) Robert Lighthizer, entreront prochainement en vigueur, a également indiqué Donald Trump, évoquant "dans deux semaines". Pékin a répliqué aussitôt.

Le porte-parole du ministère du Commerce, Gao Feng, a averti ce 5 juillet que son gouvernement ne céderait pas à la "menace" de guerre commerciale avec Washington. Saisie par Pékin, l'OMC croit qu'une escalade aurait des répercussions sur les emplois et la croissance économique. Au total, ce sont 50 milliards de dollars d'importations chinoises annuelles qui seront affectées par les mesures américaines destinées à compenser ce que l'administration Trump considère être le "vol" de propriété intellectuelle et de technologies.

Bien que les relations commerciales entre les deux puissances économiques n'aient pas toujours été fluides, elles devraient changer radicalement vendredi, lorsque les tarifs proposés par Washington et Beijing devraient entrer en vigueur.

Depuis ce vendredi matin, les Etats-Unis imposent leurs tarifs sur 29 milliards d'euros d'importations chinoises. Pour rappel, le président américain Donald Trump avait annoncé l'application ce 6 juillet des taxes de 25% sur plus de 800 produits chinois.

En Turquie, une nouvelle purge avant l'investiture du président Erdogan
Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par Ankara, mais aussi par l'UE et les États-Unis. Lundi marquera également l'entrée en vigueur d'un nouveau système présidentiel .

Politique - Souad Abderrahim est devenue maire de Tunis
Dans la capitale, Ennahdha était arrivé en tête mais sans majorité absolue lors d'un scrutin marqué par une forte abstention. Une première d'autant plus marquante que Souad Abderrahim est la candidate du parti islamo-conservateur Ennahdha.

La Belgique en demi-finales du Mondial 2018
En seconde période, les Brésiliens ont beaucoup poussé, se procurant plusieurs grosses occasions. Paulo, qui a longtemps cru à une nouvelle gifle, quatre ans plus tard.

Les nouveaux tarifs douaniers américains, officiellement entrés en vigueur à minuit, heure de Washington (04H00 GMT), affectent 818 produits chinois dont des automobiles, des disques durs ou encore des composants d'avions.

"Tous ceux qui font affaire avec les États-Unis pourraient être frappés par la récession, à commencer par les économies très dépendantes des États-Unis comme le Canada".

Depuis des mois, la perspective d'une guerre commerciale fait toutefois redouter un coup d'arrêt des échanges de marchandises à travers la planète, actuels moteurs de la croissance mondiale.

L'inquiétude est palpable dans le milieu industriel. La Banque centrale américaine (FED) a indiqué jeudi dernier que la hausse des prix est déjà là et que les entreprises se voient contraintes de réduire, ou même de reporter, leurs projets d'investissements, face aux incertitudes que la politique du président Trump fait peser sur l'économie américaine autant que sur l'économie internationale.

Dans une analyse publiée lundi et intitulée "la mauvaise approche" (thewrongapproach), la Chambre de commerce américaine a ainsi estimé à "environ 75 milliards de dollars" le montant des exportations américaines touchées jusqu'à maintenant par les mesures de rétorsion des partenaires commerciaux des Etats-Unis.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL