Bientôt un vaccin contre le virus VIH?

Henri Michaux
Juillet 10, 2018

Le développement de ce vaccin potentiel est maintenant suffisamment avancé pour lancer un test sur 2 600 femmes en Afrique australe. Dans un communiqué de la revue anglaise The Lancet, des chercheurs ont fait état d'un vaccin expérimental. Des chercheurs ont mis au point un vaccin expérimental qui a provoqué une réaction immunitaire chez des humains, et qui a protégé des macaques de l'infection.

L'étude publiée samedi, rapporte les résultats d'un test chez 393 adultes en bonne santé, séronégatifs, âgés de 18 à 50 ans en Afrique, Thaïlande et aux États-Unis. Les cobayes ont reçu différentes versions du vaccin ou un placebo à raison de quatre injections en 48 semaines.

D'autres tests sont en cours afin de déterminer si la réponse immunitaire produite est suffisante pour prévenir l'infection au VIH. Or celle-ci a été "robuste", s'est félicité le Pr Barouche. La solution de trouver un vaccin pour lutter contre cette maladie est extrêmement difficile, mais une étude récente montre qu'un vaccin, qui a été testé chez les singes et chez l'homme, présente des résultats encourageants. Du côté des 72 macaques de l'essai, plus de deux tiers ont été protégés du virus lorsqu'on leur a transmis. " Ces résultats représentent une étape importante", assure le professeur Barouch.

Affaire Polanski - Emmanuelle Seigner refuse de rejoindre l'Académie des Oscars
Emmanuelle Seigner ne fera pas partie de l'Académie des Oscars et le fait savoir dans une lettre ouverte publiée par Le Journal du dimanche .

Macron, le Congrès de Versailles et l'Europe
Face au terrorisme, "le travail doit se poursuivre sans fébrilité et sans relâche". Un affrontement qu'il prédit "au cœur" des élections européennes de 2019.

Pros : Saint-Etienne : L'officialisation devrait arriver cette semaine pour Khazri et Ounas
En parallèle, les Verts essaient de boucler le prêt de l'ailier franco-algérien Adam Ounas qui s'exprime actuellement à Naples. L'ASSE devrait donc accueillir Wahbi Khazri dès mardi pour lui faire parapher un contrat de 4 ans. restons toutefois prudent.

Rejoint par d'autres confrères, le microbiologiste a en effet prévenu qu'il n'y avait aucune garantie que les tests suivants soient aussi positifs. Les résultats de ce test grandeur nature, appelé Imbokodo (rocher, en zoulou), sont attendus en 2021 ou 2022. Pour Dan Barouch, il faut faire face à trois obstacles: la diversité génétique du virus, son "établissement rapide de réservoirs viraux latents" à savoir les zones du corps humains où le virus se cache et dans lesquelles le système immunitaire ne peut rien faire et la difficulté à définir le modèle de réponse immunitaire qui soit en mesure de lutter contre le virus.

Selon lui, " dans le meilleur des cas", ces recherches produiront un vaccin administrable dans " presque 10 ans ".

Quelque 37 millions de personnes vivent avec le VIH ou le Sida, d'après l'Organisation mondiale de la santé, et 1,8 million de cas sont contractés chaque année. La maladie a tué quelque 35 millions des 80 millions de personnes qu'elle a infectées depuis qu'elle a été diagnostiquée pour la première fois au début des années 1980.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL