France-Belgique vu par Pierre Ménès

Marcel Micheaux
Juillet 10, 2018

Interrogé quelques instants avant le début de la dernière séance d'entraînement en vue du choc face à la Belgique, ce mardi, en demi-finale de la Coupe du monde, Didier Deschamps s'est voulu rassurant en conférence de presse, lundi: Benjamin Mendy rétabli, le sélectionneur tricolore peut compter sur ses 23 joueurs.

" La Belgique sera un adversaire coriace, très fort en contre, probablement la meilleure équipe de ce Mondial dans ce domaine, et certainement plus expérimentée que les Bleus".

PSG - Buffon n’a pas obtenu la garantie d’être gardien N.1
Mais au début de la saison, on ne peut pas penser qu'à un seul objectif. "Et on n'est pas fou ici (sourire)", glisse-t-il, malin. Difficile d'imaginer le titi parisien garder son statut de titulaire avec une légende comme Buffon dans les parages...

Le gouvernement renonce à l'augmentation des prix des carburants — Haïti
Des personnes ont dressé de multiples barricades dans la capitale haïtienne, perturbant la circulation. Des contestataires appellent à une grève générale de deux jours à compter de ce 9 juillet.

Pas d’entraînement pour Mbappé
Le seul match que la France n'a pas gagné sur ce Mondial est le seul que Mbappé n'a pas joué (0-0 contre le Danemark). Mauvaise nouvelle, Kylian Mbappé , attaquant de 19 ans du Paris Saint-Germain, est resté aux soins.

Du Championnat domestique à la Copa America en passant par la Coupe du monde des moins de 20 ans et ce Mondial russe, le natif de Montevideo a gravi les échelons avec succès, jusqu'à devenir le chef de bord du futur France-Belgique.

Mais il est un peu tard pour avoir des regrets et le staff des Bleus est de grande qualité également. Je lui reprochais une absence d'équipe type et de projet de jeu. Pareil scénario s'était déjà produit en quart de finale France-Uruguay, arbitré par Nestor Pitana, un Argentin, alors que les Bleus avaient éliminé l'Albiceleste de Lionel Messi en 8e de finale. Mais avec la même équipe, la France a montré qu'elle pouvait marquer des buts contre l'Argentine sans avoir la possession du ballon et la reprendre contre l'Uruguay sans perdre son efficacité. Parce qu'il faut être juste. S'ils sont aujourd'hui en demie, c'est donc aussi grâce à lui.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL